EAP

Fermer Infos , rappels et annonces

Fermer L'Évangile et le Saint du jour

Fermer Baptême

Fermer Communion

Fermer Confirmation

Fermer Mariage

Fermer Reconciliation

Fermer Funérailles-Nécrologie

Fermer Catéchuménat

Fermer Equipe d'Animation Pastorale

Fermer Les Messes

Fermer Mission italienne

Fermer Vos prêtres

Animations

Fermer Conseils de fabrique

Fermer PERMANENCE

Fermer Pastorale des MIGRANTS

Fermer Secours Catholique

Fermer Revue de Presse

Fermer Radio Jerico

Fermer Avent

Fermer BOUSBACH

Fermer Behren-Messes à l'EHPAD

Fermer Behren-lès-Forbach

Fermer Chorales

Fermer Club ACE Action Catholique des Enfants

Fermer DIVERS

Fermer Diaconia 2013

Fermer ECCLESIA

Fermer Emmaüs

Fermer Enfants de choeur

Fermer Epiphanie et Messe des Nations

Fermer Eveil à la Foi

Fermer Fêtes et Traditions

Fermer Interreligieux

Fermer KERBACH

Fermer MCR

Fermer PÂQUES

Fermer Top Louange

Fermer Veillée de Noël

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

news.gifNouvelles


Carême 2019 avec l'AED - par gerard le 19/04/2019 @ 20:59

Avec l'A.E.D. (Aide à l'Église en Détresse) , en ce Vendredi Saint, nous vous invitons à prier pour le Venezuela, qui vit un véritable chemin de croix.
2019-04-19_205046.jpg

Dans un enregistrement audio reçu par l'AED, Marta (prénom modifié par sécurité) jeune médecin, exprime la voix tremblante son incapacité à sauver des vies, à cause du manque de médicaments. Pendant sa garde à l'hôpital central, elle s'est occupée d'une jeune fille qui a eu une péritonite aiguë après avoir eu l'appendice perforé. Il a fallu extraire le liquide purulent, mais les médecins n'avaient pas les antibiotiques pour les traitements qui auraient dû suivre.
 
"Les larmes aux yeux, le papa m'a dit qu'il ne pouvait pas continuer à acheter les médicaments, parce que chaque dose coûtait 50.000 bolivars, or il faut trois doses par jour." Le salaire mensuel minimum au Venezuela est de 20.000 bolivars (0,07 €). Il faudrait donc que ce père travaille et rassemble près de 8 mois de salaire pour être en mesure d'acheter une dose journalière de l'antibiotique à sa fille.
 
"Une fois sortie du bloc opératoire, j'ai cherché le papa sans le trouver, car il était agenouillé et en pleurs dans un coin de la pièce... Je sens que nous accompagnons les gens vers la mort. Je ne comprends pas les politiciens. Cela nous préoccupe beaucoup... Nous, médecins, pouvons résister à l'absence d'eau ou de lumière, nous trouverons des moyens de travailler, mais je ne peux pas supporter de voir les plus pauvres souffrir et enterrer leurs enfants."
 
La Conférence épiscopale vénézuélienne a publié le 2 avril dernier un message qui dénonce l'irrespect des droits de l'homme et les crimes contre l'humanité que subissent les vénézuéliens. Ils sont volontairement privés de denrées alimentaires et de médicaments. "Malheureusement, cela a eu lieu dans notre pays sous le regard complaisant des autorités censées assurer le respect et la défense des droits de l'homme. Nous devons intensifier nos prières pour le Venezuela, et réaliser la conversion nécessaire, afin que Marie accompagne le chemin de croix que vit notre peuple."

"Vierge Marie, Mère des douleurs, accompagne le chemin de croix que vit notre peuple,  dans l'espérance de la libération pascale réalisée par son fils Jésus-Christ. Puisse la bénédiction de Dieu nous remplir de force et d'enthousiasme missionnaire, afin de continuer à édifier dans notre pays un royaume de justice, de paix, de liberté et d'amour." Les évêques du Venezuela, 2 avril 2019

Visitez le site de l'AED - France              Ici


Connexion...
 Liste des membres Membres : 124

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 7
Agenda
Recherche



Haut