EAP

Fermer Infos , rappels et annonces

Fermer L'Évangile et le Saint du jour

Fermer Covid 19 Reprise après le confinement

Fermer Covid 19 au jour le jour

Fermer Baptême

Fermer Communion

Fermer Confirmation

Fermer Mariage

Fermer Reconciliation

Fermer Funérailles-Nécrologie

Fermer Catéchuménat

Fermer Equipe d'Animation Pastorale

Fermer Les Messes

Fermer Mission italienne

Fermer Vos prêtres

Animations

Fermer Conseils de fabrique

Fermer PERMANENCE

Fermer Pastorale des MIGRANTS

Fermer Secours Catholique

Fermer Revue de Presse

Fermer Radio Jerico

Fermer Avent

Fermer BOUSBACH

Fermer Behren-Messes à l'EHPAD

Fermer Behren-lès-Forbach

Fermer Chorales

Fermer Club ACE Action Catholique des Enfants

Fermer DIVERS

Fermer Diaconia 2013

Fermer ECCLESIA

Fermer Emmaüs

Fermer Enfants de choeur

Fermer Epiphanie et Messe des Nations

Fermer Eveil à la Foi

Fermer Fêtes et Traditions

Fermer Interreligieux

Fermer KERBACH

Fermer MCR

Fermer PÂQUES

Fermer Top Louange

Fermer Veillée de Noël

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

home.gifBienvenue sur Notre Dame Des Nations

Bienvenue sur Notre Dame des Nations de Behren-Bousbach-Kerbach
 
Églises St Blaise (village) et St Jean Bosco (cité) à Behren, Notre Dame de l'Assomption à Bousbach, St Rémi à Kerbach .
Vous pouvez nous contacter : contact@notredamedesnations.fr

Accéder au site de la Communauté de Paroisses Cœur Immaculé Des Hauteurs de Spicheren      voir ici

  eek les infos importantes du moment, rappels divers et annonces d'évènements       cliquez ici eek

Pour les différentes activités et manifestations des enfants de l'ACE , de la 1ère communion et des confirmands , prière consulter ce  lien  vers la page Facebook de la Communauté.         (Après consultation,  "flèche retour"  pour revenir sur site)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Feuilles Paroissiales et Livret de chants  
 
Pour éviter au maximum la propagation du covid 19, les feuilles de chants et feuilles paroissiales ne sont plus mises à disposition dans nos églises. Elles sont consultables sur le site de Notre Dame des Nations   Accueil / sous EAP / rubrique : «  Les Messes  » , sous-rubriques = Feuilles Paroissiales 2020   et  Livret de chants    d’où elles peuvent être copiées.


 
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
                                  Image_dioceseYouTube.jpg    


 
news.gifLes 8 dernières nouvelles


Pentecôte 2020 - par gerard le 04/06/2020 @ 10:37

Pentecôte 2020 : Messe en drive sur le parking du Complexe Sportif de Kerbach ce 31 mai.
Première messe après le confinement : dans le respect des gestes barrières, espacement des voitures, des chaises, port du masque ...  
Distribution de la communion à la voiture, sans contact …

Quelques photos

DSCN9221__.jpg

DSCN9225__.jpg  DSCN9226__.jpg

DSCN9227__.jpg  DSCN9228__.jpg

DSCN9220__.jpg  DSCN9222__.jpg

DSCN9236__.jpg  DSCN9239__.jpg

DSCN9231__.jpg  DSCN9232__.jpg

DSCN9234__.jpg


 
Lundi de Pentecôte à St Blaise
 
 
DSCN9246__.jpg

DSCN9248__.jpg  DSCN9249__.jpg

Resized_20200601_103851__000001_.jpg  Resized_20200601_110826__000002_.jpg

DSCN9247__.jpg

 

... / ... Lire la suite


Reprise des messes                (le 27/05/20)

En raison des risques sanitaires et de la restriction du nombre de places dans les églises (deux-trois personnes un banc sur deux), la communauté de paroisses de Notre Dame des Nations propose une messe-drive sur le parking de la salle polyvalente de Kerbach pour la Pentecôte le 31 mai à 10h
et pour la Fête de la Sainte Trinité dimanche 7 juin à 10h.
 
De plus :
Eglise Saint Blaise-Behren
- 1er  juin, lundi de Pentecôte, messe à 10h
- 6 juin, samedi  messe anticipée de la Trinité à 18h30.
Merci aux membres des conseils de Fabrique pour la préparation des lieux, sans eux, aucune célébration ne serait possible.
 
Je prends connaissance de la note aux fidèles.
Notes complémentaires :
Les places sont limitées pour respecter les distances de sécurité. Un accueil est assuré par des paroissiens formés et chaque fidèle devra suivre les directives sans choisir sa place.
Ceux qui sont en voiture pour la messe-drive restent dans la voiture. Ils se signalent par les warning s’ils désirent prendre la communion. Le chauffeur a mis son masque, il tend une petite soucoupe pour recevoir les hosties consacrées : il dit  le nombre désiré. Le prêtre et des laïcs circuleront entre les voitures.
Les personnes de la chorale et les personnes sans voiture recevront la communion à leur place.
Pour les personnes sans voiture pour la messe-drive et quand la messe est à l’église, le masque est OBLIGATOIRE pendant toute la messe.
Pour les messes drive, avant la communion se désinfecter les mains. Pour les messes à l’église, à l’entrée obligation de se désinfecter les mains et si possible par vos propres moyens avant de recevoir la communion. (Prévoir gel hydro alcoolique)
Comme pour d’autres lieux publics, les personnes « vulnérables » sont invitées à rester à la maison et suivre la messe sur le canal local en différé.
En voiture je patiente et suis les instructions des personnes chargées de l’organisation.
Quant à l'église, dans l'attente de pouvoir y entrer, je respecte la distanciation physique de 1 mètre et je me range dans la file d'attente avec mon masque et en fonction de mon arrivée. Si les places disponibles sont toutes occupées, je m'engage à quitter les lieux.  
Les intentions de messe sont limitées à 5 par célébration en commençant par les plus anciennes non dites à ce jour.
Aucune nouvelle intention ne sera prise pour l’instant sauf pour les défunts de la période après le 13 mars 2020
et les messes anniversaires de un an.
Ne pouvant accueillir que moins d’un tiers de personnes dans nos églises, pour les messes anniversaires nous vous demandons de ne venir qu’à 5 personnes.



 Diocèse de Metz
 
   

NOTE AUX FIDELES

Disponible sur le site http://www.notredamedesnations.fr/
et sur Facebook 
 à l’entrée des églises et canal local
 
Communauté de Paroisses
Notre Dame des Nations
 
 
Soyez les bienvenus dans cette église.
 
En y pénétrant, vous vous engagez à respecter les mesures prises durant la période de déconfinement et les recommandations du gouvernement, de la CEF (conférence évêques de France), de l’évêque de Metz et du curé, affectataire du lieu de culte,  affichées à la porte de cette église et disponibles sur les canaux habituels de communication :
 
J’ai bien pris connaissance de l’affiche sur les gestes barrières à respecter et accepte de venir avec un masque et de le porter durant toute la célébration et de désinfecter mes mains avec une solution hydro alcoolique à l’entrée de l’église ;
 
Je respecte les consignes qui me seront données par l’équipe d’accueil désignée et formée par le curé ;
 
J’ai bien pris conscience du nombre limité de places, devant m’asseoir sur une des places prévues pour les membres de l’assemblée réduite (même si je fais partie de la même famille, je respecte les distances indiquées – je peux cependant garder un enfant jusqu’à l’âge de 11 ans avec moi) ; lorsque les places sont toutes occupées, je m’engage à quitter l’église ;
 
Les places sont attribuées par ordre d’arrivée sans choisir sa place. Le personnel d’accueil veille à assurer la fluidité du placement.
 
Je ne donnerai pas le geste de paix à mon voisin avant la communion ;
 
Je garderai en toute circonstance une distance minimale d’1 mètre avec toute personne et en tout état de cause je respecte IMPERATIVEMENT les marquages et la signalétique ;
 
Pour la communion : le célébrant et un laïc se déplacent via les allées pour donner la communion
 
- je reste debout à ma place (je m’assoie si je ne souhaite pas communier)
 
- je décroche une lanière de mon masque de sorte qu’il ne tombe pas et que je ne touche pas l’avant avec mes mains
 
- je communie uniquement en présentant mes mains ouvertes et en veillant à ce que la paume de la main recevant l’hostie consacrée soit bien tendue pour éviter tout contact avec le célébrant ;
 
- je m’assoie et remets la lanière de mon masque toujours sans toucher le devant du masque
 
- je ne laisse pas trainer mon masque sur le banc en quittant l’église
 
 
 
A la sortie :
 
- je quitte ma place quand j’y suis invité
 
- je laisse mon offrande dans le panier prévu à cet effet
 
- je ne stationne pas à l’intérieur de l’église
 
- je respecte la distanciation physique si j’échange avec d’autres fidèles aux abords de l’église
 
 
J’ai pris parfaite connaissance de la liste des personnes dites « vulnérables », c'est-à-dire «à risque de développer une forme grave d'infection au Covid-19 » définie par le Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP) en date du 20 avril 2020 :
  • personnes âgées de 65 ans et plus
  • femmes enceintes à partir du 3ème trimestre de grossesse
  • patients aux antécédents cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée, antécédents d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV
  • diabétiques non équilibrés ou présentant des complications
  • personnes présentant une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale
  • patients présentant une insuffisance rénale chronique dialysée
  • malades atteints de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie)
  • personnes avec une immunodépression congénitale ou acquise (médicamenteuses : chimiothérapie anti cancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou une corticothérapie à dose immunosuppressive, infection à VIH non contrôlé avec des CD4 <200/mm³, consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souche hématopoïétiques, liée à une hémopathie maligne en cours de traitement)
  • malades de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins
  • personnes présentant une obésité morbide (indice de masse corporelle (IMC) > 30kg/m²)
  • personnes présentant un syndrome drépanocytaire majeur en raison d’un risque accru de surinfection bactérienne ou de syndrome thoracique aigu ou ayant un antécédent de splénectomie.
 
Ne pas aller à la messe le dimanche en ce temps de crise sanitaire parce que je suis une personne considérée comme vulnérable n’est bien évidemment pas un péché !
 
Il est rappelé que la santé de tous les participants demeure la priorité des dispositions établies par le gouvernement, la CEF, l’évêque de Metz et votre curé.
 
 
 
Fait à Spicheren
Le 25 mai 2020
 
Abbé Serge PHILIPPI, curé


... / ... Lire la suite



Reprise des offices religieux - par gerard le 23/05/2020 @ 20:48

Reprise des cultes

Messes, baptêmes, profession de foi et même les mariages religieux sont à nouveau autorisés en France. Un véritable soulagement pour des millions de fidèles privés de rassemblement depuis plus de deux mois. Catholiques, protestants, juifs et musulmans de France sont depuis ce samedi autorisés à prier ou écouter leur office dans leur lieu de culte, mais à condition de respecter certaines règles définies dans un arrêté publié vendredi soir. Le port du masque, se désinfecter les mains en entrant... seront ainsi obligatoires. Et pour respecter la distanciation physique entre chaque fidèle, le ministère de l’Intérieur (également chargé des cultes en France) a demandé qu’un cercle de 4 m2 sépare chaque personne. Le décret ministériel impose ainsi la présence d’une personne à l’entrée afin de réguler les entrées et les sorties des fidèles et de ne pas dépasser une certaine jauge. 
Cette mesure n’étant pas possible à mettre en œuvre dans toutes les églises, la Conférence des évêques de France a déjà indiqué que « chaque évêque avec ses prêtres va déterminer les lieux où ça peut reprendre, prudemment et progressivement : aujourd’hui, demain, et pendant toute la semaine jusqu’à Pentecôte, dimanche 31 mai », a ainsi déclaré Thierry Magnin, porte-parole de la Conférence des évêques de France.        (extrait R.L. du 24/05/20)
 
Ci-après, le communiqué de l’évêché adressé aux prêtres du diocèse.
Cher Père,

Comme vous le savez peut-être, un décret du gouvernement vient d’autoriser la reprise réglementée des cultes.
 
Nous décidons une harmonisation de la possibilité de reprise des messes dominicales dans notre diocèse à partir du 30 mai prochain.
Nous souhaitons ainsi poser un acte de communion fort qui, à la Pentecôte, peut avoir beaucoup de sens  …
 
Nous demandons à ce qu’il n’y ait pas de messe aujourd’hui et demain dans les paroisses de notre diocèse.
 
Chaque curé est libre, en concertation avec les instances qui l’aident dans son discernement pastoral,  d’organiser quand il le souhaite la reprise du culte dans sa communauté de paroisses.
 
Nous demandons à chaque curé d’informer, avant le mercredi 27 mai si possible, son archiprêtre des messes (lieux et horaires) qu’il organise  sur sa communauté de paroisses les 30 et 31 mai.
Nous demandons à chaque archiprêtre de faire remonter l’information pour l’ensemble de l’archiprêtré au service communication (communication@catholique-metz.fr) avant le mercredi 27 mai si possible.
Le diocèse communiquera largement sur la possibilité donnée aux fidèles de pouvoir connaître les lieux et les horaires des messes dominicales en ayant accès au site du diocèse.
 
Tout cela répond à la demande de la Conférence des évêques de France de sélectionner avec soin les églises qui pourront accueillir des assemblées dans les semaines qui viennent, de déterminer le nombre de personnes qui pourront y être accueillies, de soigner la communication vers les fidèles notamment, et de s’assurer de disposer des équipes et des matériels nécessaires.
 
A chaque prêtre de savoir discerner avec bon sens et souci de la santé tant physique que spirituelle des fidèles (dont  lui-même) …
 
Les églises peuvent être choisies en fonction de leur taille, de leur accessibilité, des facilités pour appliquer les règles en vigueur, etc.
 
Les messes de semaine dans les églises peuvent reprendre (avec application des  règles en vigueur) à partir du lundi 25 mai.
 
Nous vous enverrons en début de semaine prochaine quelques petites précisions complémentaires
Vous pouvez d’ores et déjà vous fier aux recommandations que nous vous avions faites le 15 mai dernier.
 
Sachez que le gouvernement impose le port du masque aux membres de l’assemblée.
 
Il précise que les organisateurs s’assurent du respect de la règle de distanciation physique d'au moins un mètre entre deux personnes. Le respect de cette règle, se traduit par une superficie individuelle d’environ 4 m² par personne qui déterminera le seuil maximal de fréquentation.
 
Les organisateurs demeurent évidement libres de fixer un seuil inférieur qui tient compte notamment de l’agencement des lieux et de leur aménagement (sanitaires,
couloirs, plan de circulation…), des accès ainsi que de la sécurité de l’environnement de l’édifice.
 
Les organisateurs s’assurent du respect du seuil de fréquentation maximal déterminé pour chaque le lieu de culte.
 
Nous vous remercions pour votre fidélité dans la recherche de la communion ecclésiale.
Que le Seigneur rende fécond votre amour du Peuple qui vous est confié.
 
Fraternellement.
 
+ Jean-Pierre Vuillemin
 


Le 31 mai 2020 - fête de la Pentecôte

10h00 Parking de la salle polyvalente de Kerbach = messe en drive


précisions suivront !

... / ... Lire la suite




Messages de Carême 2020 - par gerard le 02/03/2020 @ 10:50

Message de carême de Mgr Jean-Christophe Lagleize
En méditant la Parole de Dieu, devenons des artisans de paix
 
Bien souvent, notre société fait face à une grande confusion : de nombreuses personnes ne savent plus à qui faire confiance, quel sens donner à leur vie. En tant que disciples du Christ, nous sommes dépositaires d’une Parole qui peut les aider. Mais pour en être témoins, nous devons être nourris de cette Parole, la méditer et la laisser travailler en nous. C’est tout le sens des rencontres du livret Carême à Domicile, qui nous invite à aimer l’Église, notre mère dans la foi, celle qui nous a transmis cette Parole vivante. Notre carême peut être aussi l’occasion de redécouvrir la méditation quotidienne de la Parole, ne serait-ce qu’une phrase ou deux, et de nombreuses propositions peuvent nous y aider. À travers elles, c’est Dieu lui-même qui nous parle, qui donne sens à nos vies, qui nous révèle qui est le Seigneur et qui, en même temps, nous prépare à accueillir celui qui est sa Parole vivante : Jésus ressuscité.
 
Ce temps de carême s’ancre aussi dans une période électorale durant laquelle nous allons élire nos conseils municipaux qui, ensuite, éliront les maires. S’intéresser à la vie publique, au bien commun, à la construction de la société, c’est reconnaître que nous avons sans doute un rôle à jouer, nous les chrétiens, dans une société qui se fracture de plus en plus. Nous avons à être des hommes ou des femmes de communion, des bâtisseurs de ponts. Pour que notre dialogue soit fécond, il doit s’ancrer dans le respect et le souci de faire grandir l’autre, accepter d’apprendre de lui, et ensemble humaniser la société. Nous sommes appelés à cet apprentissage au sein de nos familles et dans tous les lieux de notre quotidien. La paix et la fraternité sont deux dimensions du Royaume de Dieu que nous pouvons contribuer à construire mais, comme le disait Gandhi : « Si tu veux changer le monde, commence par toi-même. »
 
Le temps du carême nous invite à une conversion pour pacifier notre propre vie, pacifier notre relation avec les autres, mais aussi être acteurs pour la pacification de notre société. Il nous invite à élargir notre regard pour que nous puissions voir le Christ en cet homme, cette femme qui sont nos prochains. Je vous souhaite de trouver dans la Parole de Dieu la nourriture pour ce chemin vers Pâques.
 
+ Mgr Jean-Christophe Lagleize
Évêque de Metz

 


CCFD-Terre Solidaire : CARÊME 2020
Contre la faim l'heure de l'écologie intégrale a sonné.

 
Comme ce temps de Carême nous y invite, l’urgence est à la conversion. Il nous faut au préalable nous réconcilier avec la création : « Pour réaliser cette réconciliation, nous devons examiner nos vies et reconnaître de quelle façon nous offensons la création de Dieu par nos actions et notre incapacité d’agir. Nous devons faire l’expérience d’une conversion, d’un changement du cœur ». « Une transformation profonde du cœur, exprimée par un changement de nos habitudes personnelles, est aussi nécessaire qu’une transformation structurelle, exprimée par un changement des habitudes sociales, des lois et des programmes économiques. »
Cette conversion intérieure doit donc d’abord être personnelle, souligne le Pape François dans l’encyclique Laudato Si’, 217 : « S’il est vrai que “ les déserts extérieurs se multiplient dans notre monde, parce que les déserts intérieurs sont devenus très grands ”, la crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure ». Mais elle doit aussi être écologique, avec une dimension collective et structurelle : « la conversion écologique requise pour créer un dynamisme de changement durable est aussi une conversion communautaire » (Laudato Si’, 219).
Chrétiens, mettant nos pas dans ceux du Christ, nous avons à vivre un chemin de conversion qui soit tout à la fois « intégral, pastoral, culturel, écologique et synodal ».
 À cette fin, l’Église nous invite donc à nous engager dans une transition écologique et sociale pour la maison commune, création de Dieu. À nous d’avoir le courage de changer nos modes de vie et notre mode de développement pour la préserver du dérèglement climatique, de l’accaparement des terres, des conflits armés, de la spéculation sur les matières premières ou encore de la disparition préoccupante de la biodiversité, principales causes de la faim.
C’est ce que fait depuis 1961 le CCFD-Terre Solidaire, service de l’Église de France, en soutenant des acteurs locaux de solidarité au travers de 681 projets dans 69 pays en Afrique, en Amérique  latine, en Asie et en Europe de l’Est.
Et c’est dans cet esprit qu’il mène, le 5ème dimanche de Carême, une campagne de collecte au nom de la solidarité internationale auprès des paroisses de France.

 
 Sylvie Bukhari-de-Pontual, présidente du CCFD-Terre Solidaire  
 

... / ... Lire la suite


Carême 2020 - par gerard le 12/02/2020 @ 14:41

Préparer le Carême 2020
 

Le thème du livret de carême de cette année :
 
L'Eglise-mère, « la Lanterne du Bon Dieu »

Chers amis,
 
Le rendez-vous annuel du Carême à domicile* préparé par le diocèse de Metz me donne cette année l’occasion de vous associer à l’année jubilaire qui s’est ouverte le 8 décembre dernier pour célébrer les 800 ans de la cathédrale de Metz. L’église-mère du diocèse de Metz se caractérise par son élévation impressionnante, mais aussi par sa surface vitrée tout à fait exceptionnelle et sa grande richesse en vitraux. C’est ce qui fait qu’elle est communément désignée par l’expression de Lanterne du Bon Dieu.
 
Ce temps du carême vous invite cette année à retraverser les différents aspects qui donnent sens à une cathédrale, l’église-mère de tout diocèse, de manière particulière et plus généralement pour toute église. 
 
Je forme le vœu que ces cinq semaines vous donnent l’occasion d’ancrer à nouveaux frais dans la réalité tangible d’une cathédrale votre foi   nourrie par la Parole de Dieu, déployée au sein du Peuple de Dieu rassemblé et expérimentée dans le service des hommes et des femmes de notre temps, en commençant par les petits et fragiles.
 
Notre église-mère témoigne que la Bonne Nouvelle est enracinée dans l’histoire longue de tout un peuple pour continuer aujourd’hui à faire résonner la vive expérience du Christ Sauveur pour nos contemporains.
 
Puissiez-vous cheminer ainsi vers la rencontre vivifiante avec Jésus Christ, celui qui a pris notre chair pour nous apporter le salut par sa mort et sa résurrection et qui continue aujourd’hui, ici et maintenant son œuvre salvifique.
+ Jean-Christophe Lagleize
Évêque de Metz

... / ... Lire la suite


Connexion...
 Liste des membres Membres : 68

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 13
Agenda
Recherche



Haut