EAP

Fermer Infos , rappels et annonces

Fermer L'Évangile et le Saint du jour

Fermer Baptême

Fermer Communion

Fermer Confirmation

Fermer Mariage

Fermer Reconciliation

Fermer Funérailles-Nécrologie

Fermer Catéchuménat

Fermer Equipe d'Animation Pastorale

Fermer Les Messes

Fermer Mission italienne

Fermer Vos prêtres

Animations

Fermer Conseils de fabrique

Fermer PERMANENCE

Fermer Pastorale des MIGRANTS

Fermer Secours Catholique

Fermer Revue de Presse

Fermer Radio Jerico

Fermer Avent

Fermer BOUSBACH

Fermer Behren-Messes à l'EHPAD

Fermer Behren-lès-Forbach

Fermer Carême

Fermer Chorales

Fermer Club ACE Action Catholique des Enfants

Fermer DIVERS

Fermer Diaconia 2013

Fermer ECCLESIA

Fermer Emmaüs

Fermer Enfants de choeur

Fermer Epiphanie et Messe des Nations

Fermer Eveil à la Foi

Fermer Formation litturgique

Fermer Fêtes et Traditions

Fermer Interreligieux

Fermer KERBACH

Fermer MCR

Fermer PÂQUES

Fermer Top Louange

Fermer Veillée de Noël

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

news.gifNouvelles


La Semaine Sainte 2018 - par gerard le 25/03/2018 @ 20:50

 Les temps forts de la Semaine Sainte :
les Rameaux -- la Messe Chrismale -- Jeudi Saint -- le Chemin de Croix -- l'Office de la Passion -- la Veillée pascale --  Le jour de Pâques

Le dimanche des Rameaux, 25 mars 2018, a commémoré deux événements :

D'une part,  l'entrée solennel de Jésus à Jérusalem  où il fut acclamé par une foule agitant des palmes et déposant des manteaux sur son passage.  Il entre à Jérusalem sur un ânon et se manifeste publiquement comme le messie que les juifs attendaient. C'est une monture modeste comme l'avait annoncé le prophète pour montrer le caractère humble et pacifique de son règne.
D’autre part, la Passion du Christ  et sa mort sur la croix ont été rappelées lors de la lecture de l’évangile selon saint Marc.
La célébration commence à l'extérieur de l’église avec la bénédiction des Rameaux puis la lecture par l’abbé Serge du récit de l'entrée à Jérusalem. La foule rentre ensuite dans l'église pour la célébration de la Passion du Christ.
Les confirmands avaient préparé, le samedi 24, les rameaux de buis pour les distribuer aux fidèles qui les ont emportés, une fois bénis, pour en orner les croix dans les maisons : geste de vénération et de confiance envers le Crucifié et non de superstition.

IMG_2249.jpg

20180325_112559.jpg



 Ce mercredi 28 mars, la Messe Chrismale à la cathédrale de Metz.

Comme le veut la tradition messine, la messe chrismale, normalement célébrée le jeudi saint, est anticipée au mercredi saint. A la cathédrale Saint-Etienne de Metz, Mgr Jean-Christophe Lagleize a donc présidé la messe chrismale, consacrant huiles saintes et Saint-Chrême, recevant le renouvellement des promesses d'ordination du presbyterium. Ce fut aussi l’occasion de rendre grâce avec les 15 prêtres jubilaires de l’année.
Au cours de cette messe, Mgr Lagleize a annoncé, que pour des raisons de santé, il a demandé et obtenu du Pape d'être secondé par un évêque auxiliaire.

 

meschrismale18_09-_red.jpg

meschrismale18_04-red.jpg    meschrismale18_08red.jpg


Le Jeudi-Saint        29 mars
 
Jésus prend son dernier repas avec les douze Apôtres dans la salle dite du « Cénacle ». Saint Paul et les évangélistes Marc, Luc et Matthieu rapportent les récits de la Cène au cours de laquelle, en prenant le pain et le vin, le Christ rend grâce et offre son Corps et son Sang pour le salut des hommes.
Au cours de ce repas, Jésus va se mettre à genoux devant chacun de ses disciples et leur laver les pieds. Il prend la tenue de serviteur et dit : « C’est un exemple que je vous ai donné afin que vous fassiez vous aussi comme j’ai fait pour vous. » Au cours de la messe célébrée avec solennité, l’abbé Serge répète le geste du lavement des pieds sur divers fidèles, femme, hommes et enfants.
Selon la tradition, à la fin de l’office, le Saint Sacrement est transféré vers l’autel secondaire de St Joseph, l’autel du chœur est dépouillé, symbole du Christ dépouillé de tout dans sa passion et sa mort. L’abbé Serge invite les fidèles à poursuivre l’adoration devant le Saint Sacrement.

20180329_202058__.jpg   20180329_203259__.jpg

20180329_204149__.jpg   20180329_205809__.jpg

20180329_213805.jpg



Le Vendredi Saint    30 mars

 
Le Chemin de Croix
 
6.jpgCe vendredi saint 30 mars, 10h à Forbach, démarrait le Chemin de Croix organisé par la Pastorale des jeunes de l’archiprêtré pour revivre le cheminement de Jésus vers sa mort en une contemplation active qui veut aider chacun à entrer dans le mystère de  l’amour de Dieu, manifesté en son Fils  Jésus qui a intercédé pour le monde en s’offrant sur la Croix.

Pour mieux revivre ce chemin vers le Golgotha, il est nécessaire d’avancer pas à pas pour entrer dans les profondeurs de l’amour du Père ; Les quatorze stations invitent à la méditation de l’Evangile pour reconnaître son amour pour l’humanité et à prier pour toutes les situations de souffrance, d’épreuve, de détresse, de mort que nous rencontrons autour de nous dans la vie quotidienne et dans ce monde que le Christ, dans son mystère pascal, a offertes au Père.
Plus de deux cents jeunes et moins jeunes ont participé dans le recueillement à ce chemin de Croix conduisant de la piscine  au parc du Schlossberg.


 

3_.jpg   4_.jpg

5_.jpg   2_.jpg


 
Office de la Passion  célébré à 15h en l’église St Jean Bosco de Behren.vendredi-saint-.jpg


Trahi par son disciple Judas, le Christ est arrêté. Il est accusé de semer le désordre par ses enseignements et surtout d’usurper le titre de Messie, c’est-à-dire de Fils de Dieu envoyé pour sauver les hommes. Interrogé par Ponce Pilate (gouverneur romain de la région), flagellé par les soldats, Il est condamné à être cloué sur une croix – supplice alors réservé aux criminels.
Chargé de la croix, le Christ gravit la colline du Golgotha et tombe plusieurs fois d’épuisement. Crucifié, Il expire au bout de quelques heures. Descendu de la croix par ses proches, Il est enveloppé dans le  linceul  et mis au tombeau.
Le prêtre a demandé aux fidèles d’inscrire leurs souffrances et leurs attentes sur des petites croix en papier pour les déposer près de la Croix lors de sa Vénération.

 

La Veillée Pascale le samedi saint 31 mars à 20h30 en l'église de Bousbach

 
La célébration de la nuit du Samedi Saint au dimanche de Pâques est « une veillée en l’honneur du Seigneur » durant laquelle les catholiques célèbrent Pâques, passage des ténèbres à la lumière, victoire du Christ sur la mort. C’est pourquoi, dans la nuit, le prêtre sort de l’église et rejoint la foule des fidèles groupés autour du feu allumé. Il explique le sens de cette veillée puis allume le nouveau cierge pascal au feu et transmet la flamme aux cierges des fidèles. Puis le prêtre, avec le cierge pascal allumé, entre en procession dans l’église obscurcie accompagné des fidèles.
Puis l’office se poursuit par la lecture de la Genèse et chant du psaume de la création ; la sortie d’Egypte du peuple juif « nous avons brisé les vieilles chaines et la mer s’écarte sous nos pas » ; la lecture de la lettre de St Paul aux romains « ressuscité d’entre les morts, le Christ ne meurt plus » ; l’évangile de la résurrection « Jésus de Nazareth, le Crucifié, est ressuscité » ; la bénédiction de l’eau et l'aspersion des fidèles ; le renouvellement de la profession de foi baptismale, les cierges allumés, avec la renonciation à satan et au péché et la profession de foi «  nous croyons » ; suit la liturgie de l’eucharistie se terminant par une bénédiction solennelle.

veillee_10__.jpg  veillee12_4__.jpg

veillee12.jpg

veillee2__.jpg  veillee3__.jpg

20180331_222314__.jpg  veillee4__.jpg





Pâques  -  dimanche 1er avril 10h en l’église St Blaise


imagesNDR6ZWCC.jpg
 
La fête de Pâques est la plus importante pour les chrétiens. Elle célèbre la Résurrection du Christ, sa victoire sur la mort qui est l’élément central de la foi chrétienne. Elle est la fête centrale de l’année liturgique.
La célébration de la fête de Pâques est l’occasion pour les chrétiens de renouveler leur profession de foi baptismale. C’est la raison pour laquelle deux enfants sont baptisés, A... et Charlotte qui préparent leur première communion.
 
IMG_2279.jpg
 
 
Éclairages du pape François sur Pâques
 
« Jésus Christ, par amour pour nous, s’est dépouillé de sa gloire divine ; il s’est vidé de lui-même, il a assumé la forme de serviteur et s’est humilié jusqu’à la mort, et la mort de la croix. Pour cela Dieu l’a exalté et l’a fait Seigneur de l’univers. Par sa mort et sa résurrection, Jésus indique à tous le chemin de la vie et du bonheur : ce chemin est l’humilité. »
« Sa résurrection accomplit pleinement la prophétie du Psaume : la miséricorde de Dieu est éternelle, son amour est pour toujours, il ne mourra jamais. Nous pouvons nous confier totalement à lui, et nous lui rendons grâces parce qu’il est descendu pour nous jusqu’au fond de l’abîme. »
« L’amour a vaincu la haine, la vie a vaincu la mort, la lumière a chassé les ténèbres ! »
« Ce même amour par lequel le Fils de Dieu s’est fait homme et est allé jusqu’au bout du chemin de l’humilité et du don de soi, jusqu’aux enfers, jusqu’à l’abîme de la séparation de Dieu, ce même amour miséricordieux a inondé de lumière le corps mort de Jésus, l’a transfiguré, l’a fait passer dans la vie éternelle. Jésus n’est pas retourné à la vie d’avant, à la vie terrestre, mais il est entré dans la vie glorieuse de Dieu et il y est entré avec notre humanité, il nous a ouvert à un avenir d'espérance. Voilà ce qu’est Pâques : c’est l’exode, le passage de l’homme de l’esclavage du péché, du mal à la liberté de l’amour, du bien. »
« Venez et voyez ! »
« Voici le sommet de l’Évangile, voici la Bonne Nouvelle par excellence : Jésus, le Crucifié, est ressuscité ! Cet événement est à la base de notre foi et de notre espérance : si le Christ n’était pas ressuscité, le Christianisme perdrait sa valeur ; toute la mission de l’Église serait vidée de son élan, parce que c’est de là qu’il est parti et qu’il repart toujours. Le message que les chrétiens apportent au monde, le voici : Jésus, l’Amour incarné, est mort sur la croix pour nos péchés, mais Dieu le Père l’a ressuscité et l’a fait Seigneur de la vie et de la mort. En Jésus, l’Amour l’a emporté sur la haine, la miséricorde sur le péché, le bien sur le mal, la vérité sur le mensonge, la vie sur la mort. »

 

Connexion...
 Liste des membres Membres : 71

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 5
Agenda
Recherche



Haut