EAP

Fermer Infos , rappels et annonces

Fermer L'Évangile et le Saint du jour

Fermer Covid 19 au jour le jour

Fermer Encyclique FRATELLI TUTTI - Commentaires

Fermer Baptême

Fermer Communion

Fermer Confirmation

Fermer Mariage

Fermer Reconciliation

Fermer Funérailles-Nécrologie

Fermer Catéchuménat

Fermer Equipe d'Animation Pastorale

Fermer Les Messes

Fermer Livret de Chants

Fermer Mission italienne

Fermer Vos prêtres

Animations

Fermer 001 BEHREN

Fermer 001 BOUSBACH

Fermer 001 KERBACH

Fermer PERMANENCE

Fermer Pastorale des MIGRANTS

Fermer Secours Catholique

Fermer Revue de Presse

Fermer Radio Jerico

Fermer Avent

Fermer Chorales

Fermer Club ACE Action Catholique des Enfants

Fermer DIVERS

Fermer Diaconia 2013

Fermer ECCLESIA

Fermer Emmaüs

Fermer Enfants de choeur

Fermer Epiphanie et Messe des Nations

Fermer Eveil à la Foi

Fermer Fêtes et Traditions

Fermer Interreligieux

Fermer MCR

Fermer PÂQUES

Fermer Top Louange

Fermer Veillée de Noël

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Covid 19 au jour le jour - Confinement 01/12/20
Bonjour à tous, 
 
Vous recevez actuellement les newsletters par le biais de l'adresse mail de la paroisse, car goolge m'en veut toujours et après avoir bloqué mon compte voilà que je ne peux plus envoyer de mail via mon adresse car j'ai semble t'il atteint la limite... C'est pourquoi, je suis entrain de crée des groupes afin de vous les messages par ce biais. Aussi, il est possible que vous ayez eu un message disant que vous avez été ajouté à un groupe. Rassurez vous, ce n'est que moi qui essaie par tous les moyens de vous faire parvenir les infos et surtout la prière quotidienne. 
Cette prière que vous retrouvez également sur les sites de nos paroisses ainsi que sur la page facebook de la communauté de paroisses St Remi de Forbach. Il n'y a pas besoin de compte pour accéder à la page car elle est en accès libre... 
 
Pour ce 1er décembre, vous trouverez en pièce jointe la fiche pour la prière de ce jour et voici le lien pour la vidéo qui peut vous servir de support à votre prière, dans la description de la vidéo vous trouverez le déroulement de la prière : https://youtu.be/z5URWookLMw 
 
En plus de la prière quotidienne, aujourd'hui je vous partage la méditation que le  pape François a donnée dimanche lors de la prière de l'angélus. 
 
Je vous assure de ma prière 
Que Dieu vous garde 
Abbé Noël 
 

 
PAPE FRANÇOIS
ANGÉLUS

Place Saint-Pierre
Dimanche 29 novembre 2020
Chers frères et sœurs, bonjour!
Aujourd’hui, premier dimanche de l’Avent,  commence une nouvelle année liturgique. Pendant celle-ci, l’Eglise rythme le cours du temps avec la célébration des principaux événements de la vie de Jésus et de l’histoire du salut. Ce faisant, en tant que Mère, elle éclaire le chemin de notre existence, elle nous soutient dans nos occupations quotidiennes et elle nous oriente vers la rencontre finale avec le Christ. La liturgie d’aujourd’hui nous invite à vivre le premier «temps fort» qui est celui de l’Avent, le premier de l’année liturgique, l’Avent, qui nous prépare à Noël, et pour cette préparation c’est un temps d’attente, c’est un temps d’espérance. Attente et espérance.
Saint Paul (cf. 1 Co 1, 3-9) indique l’objet de l’attente. Quel est-il? La «manifestation du Seigneur» (v. 7). L’apôtre invite les chrétiens de Corinthe, et nous aussi, à concentrer l’attention sur la rencontre avec la personne de Jésus. Pour un chrétien, le plus important c’est la rencontre permanente avec le Seigneur, d’être avec le Seigneur. Et ainsi, habitués à être avec le Seigneur de la vie, nous nous préparons à la rencontre, à être avec le Seigneur dans l’éternité. Et cette rencontre définitive adviendra à la fin du monde. Mais le Seigneur vient chaque jour, afin que, par sa grâce, nous puissions faire du bien dans notre vie et dans celle des autres. Notre Dieu est un Dieu-qui-vient — ne l’oubliez pas: Dieu est un Dieu qui vient, qui vient continuellement —: Il ne déçoit pas notre attente! Le Seigneur  ne déçoit jamais. Il nous fera peut-être attendre, il nous fera attendre un moment dans le noir pour laisser mûrir notre espérance, mais il ne déçoit jamais. Le Seigneur vient toujours, il est toujours à nos côtés. Parfois, il ne se fait pas voir pas, mais il vient toujours. Il est venu à un moment historique précis et il s’est fait homme pour prendre nos péchés sur lui — la fête de Noël commémore cette première venue de Jésus dans le temps historique —; il viendra à la fin des temps comme juge universel; et il vient également  une troisième fois, d’une troisième manière: il vient chaque jour rendre visite à  son peuple, rendre visite à  chaque homme et chaque femme qui l’accueille dans la Parole, dans les sacrements, dans ses frères et dans ses sœurs. Jésus, nous dit la Bible, est à la porte et frappe. Chaque  jour. Il est à la porte de notre cœur. Il frappe. Sais-tu écouter le Seigneur qui frappe, qui est venu aujourd’hui te rendre  visite, qui frappe à ton cœur avec une inquiétude, avec une idée, avec une inspiration? Il est venu à Bethléem, il viendra à la fin  du monde, mais chaque jour il vient à nous. Soyez attentifs, regardez ce que vous ressentez dans votre cœur lorsque le Seigneur frappe.
Nous savons bien que la vie est faite de hauts et de bas, de lumières et d’ombres. Chacun de nous vit des moments de déception, d’échec et de  perplexité. De plus, la situation que nous sommes en train de vivre, marquée par la pandémie, suscite chez beaucoup de personnes l’inquiétude, la peur et le découragement; on court le risque de tomber dans le pessimisme, le risque de tomber dans cette fermeture et dans l’apathie. Comment devons-nous réagir face à tout cela? Le Psaume d’aujourd’hui nous le suggère: «Notre âme attend le Seigneur: il est notre aide et notre bouclier. C’est en lui que notre cœur se réjouit» (Ps 32, 20-21). Autrement dit, l’âme dans l’attente, une attente confiante du Seigneur, fait trouver du réconfort et du courage dans les moments sombres de l’existence. Et d’où naissent ce courage et ce pari confiant? D’où viennent-il? Ils naissent de l’espérance. Et l’espérance ne déçoit pas, cette vertu qui nous fait avancer en regardant vers la rencontre avec le Seigneur.
L’Avent est un appel incessant à l’espérance: il nous rappelle que Dieu est présent dans l’histoire pour la conduire à sa fin ultime, pour la conduire à sa plénitude, qui est le Seigneur, le Seigneur Jésus Christ. Dieu est présent dans l’histoire de l’humanité, il est «Dieu avec nous», Dieu n’est pas loin, il est toujours avec nous, au point que très souvent, il frappe aux portes de nos cœurs. Dieu marche à nos côtés pour nous soutenir. Le Seigneur ne nous abandonne pas, il nous accompagne dans nos événements existentiels pour nous aider à découvrir le sens du chemin, la signification du quotidien, pour nous donner du courage dans les épreuves et dans la douleur. Au milieu des tempêtes de la vie, Dieu nous tend toujours la main et nous libère des menaces. Comme c’est beau! Dans le livre du Deutéronome, il y a un très beau passage, que le prophète adresse au peuple: «Pensez-y, quels peuples ont leurs dieux aussi proches d’eux que je le suis de toi?» Aucun, nous seuls nous avons cette grâce d’avoir Dieu proche de nous. Nous attendons Dieu, nous espérons qu’il se manifeste, mais Il espère lui aussi que nous nous manifestions à lui!
Que la Très Sainte Vierge Marie, femme de l’attente, accompagne nos pas dans cette nouvelle année liturgique que nous commençons, et qu’elle nous aide à accomplir la tâche des disciples de Jésus, indiquée par l’apôtre Pierre. Et quelle est cette tâche? Rendre compte de l’espérance qui est en nous (cf. 1 P 3, 15).

 A l’issue de l’Angélus, le Pape a ajouté les paroles suivantes:
Chers frères et sœurs! Je désire à nouveau exprimer ma proximité aux populations de l’Amérique centrale frappées par de forts ouragans, je rappelle en particulier les Iles de San Andrés, Providencia et Santa Catalina, ainsi que la côte pacifique du nord de la Colombie. Je prie pour tous les pays qui souffrent à cause de cette catastrophe.
Je vous adresse un salut cordial, fidèles de Rome et pèlerins de divers pays. Je salue en particulier ceux qui — malheureusement en nombre très limité — sont venus à l’occasion de la création des nouveaux cardinaux, qui a eu lieu hier après-midi. Prions pour les treize nouveaux membres du collège cardinalice.
Je souhaite à tous un bon dimanche et un bon chemin de l’Avent. Cherchons à tirer du bien également de la situation difficile que la pandémie nous impose: plus de sobriété, une attention discrète et respectueuse pour nos voisins qui peuvent en avoir besoin, quelques moments de prière en famille avec simplicité. Ces trois choses nous aideront beaucoup: plus de sobriété, une attention dicrète et respectueuse pour nos voisins qui peuvent en avoir besoin et  ensuite, c’est très important, des moments de prière en famille avec simplicité. S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Bon déjeuner et au revoir.



Mardi 1er décembre
1ère semaine de l’Avent
 
 Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.
 
Fais-nous marcher à ta lumière
Sur les chemins de ton esprit
Ouvre les yeux de notre terre
Au grand soleil du jour promis

                        Si tu ne viens dans notre nuit,
                        Comment Seigneur attendre l'aube ?
                        Révèle-nous le Dieu de vie
                        Sous l'humble feu de ton Royaume.
                        Première Étoile de l'Avent,
                        Quel est ton signe à notre temps ?
 
Parole de Dieu
 
            Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. (Lc10, 21)
 
Méditation
 
            Dons 
 
            Noël est le jour où Dieu nous a fait un grand don, pas quelque     chose de matériel, mais son don a été de se donner lui-même. Il nous a donné son Fils et, ainsi, Noël est devenu la fête des dons. (Benoit XVI, Discours, 10/12/2005) 
 
Prière pour le temps de l’Avent
 
Ta lumière
 
Dès mon enfance, tu as déposé sur mon âme ta lumière, cette source de vie à rayonner pour d’autres. Pourtant aujourd’hui, je la vois là, figée, paralysée, gisant au fond de moi comme pierre de marbre.
 
Alors, en ce temps de l’Avent, je me tiens devant toi en attente du miracle de Noël :  je voudrais seulement que tu m’aides, Seigneur, à redonner son mouvement à ta lumière dans ma vie.  Ce désir de toi qui a résisté à la traversée de tout mon temps... Prends-le. Je sais ce que tu peux faire avec peu.
 
Et encore n’oublie pas ceux qui m’entourent et que j’aime et même ceux que j’aime moins.  Et aussi ceux lointains que je ne connais pas. Enfin tous ceux qui habitent notre terre menacée aujourd’hui de perdre ta lumière. Seigneur, s’il te plaît, prépare-nous au miracle de Noël !
 


Date de création : 01/12/2020 @ 09:46
Dernière modification : 01/12/2020 @ 09:48
Catégorie : Covid 19 au jour le jour
Page lue 453 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 193

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 21
Agenda
Recherche



Haut