EAP

Fermer Infos , rappels et annonces

Fermer L'Évangile et le Saint du jour

Fermer Covid 19 au jour le jour

Fermer Encyclique FRATELLI TUTTI - Commentaires

Fermer Baptême

Fermer Communion

Fermer Confirmation

Fermer Mariage

Fermer Reconciliation

Fermer Funérailles-Nécrologie

Fermer Catéchuménat

Fermer Equipe d'Animation Pastorale

Fermer Les Messes

Fermer Livret de Chants

Fermer Mission italienne

Fermer Vos prêtres

Animations

Fermer Conseils de fabrique

Fermer PERMANENCE

Fermer Pastorale des MIGRANTS

Fermer Secours Catholique

Fermer Revue de Presse

Fermer Radio Jerico

Fermer Avent

Fermer BOUSBACH

Fermer Behren-Messes à l'EHPAD

Fermer Behren-lès-Forbach

Fermer Chorales

Fermer Club ACE Action Catholique des Enfants

Fermer DIVERS

Fermer Diaconia 2013

Fermer ECCLESIA

Fermer Emmaüs

Fermer Enfants de choeur

Fermer Epiphanie et Messe des Nations

Fermer Eveil à la Foi

Fermer Fêtes et Traditions

Fermer Interreligieux

Fermer KERBACH

Fermer MCR

Fermer PÂQUES

Fermer Top Louange

Fermer Veillée de Noël

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Les Messes - Feuilles Paroissiales 2021
 
Communauté de Paroisses
Notre Dame des Nations
Behren - Bousbach – Kerbach

 

Feuilles Paroissiales  Année 2021

En bleu : les messes ou autres évènements ajoutés ou modifiés durant
la période de validité de la  feuille : voir l'agenda en cliquant sur le mois ou le jour.

 
PERMANENCES les vendredis  de 17h00 à 18h00
au presbytère de BEHREN village, 1 rue de Forbach. (03 87 87 32 12)
Le courrier est à déposer au presbytère de Behren village et sera traité le vendredi.
Pour joindre le prêtre, contacter le presbytère de FORBACH au 03 87 85 01 73
 
 
Messes dominicales  sont célébrées alternativement dans les différentes églises
à 18h30 le samedi et à 10h30 le dimanche : selon la Grille et la Feuille Paroissiale.

- Rappel : s’il y a un enterrement un lundi, mercredi ou jeudi sur la Communauté,
 la messe du jour est annulée dans la paroisse concernée par cet enterrement
 
 
Retrouvez cette feuille paroissiale et la grille des messes avec les modifications et adjonctions survenues après l’impression, ainsi que d’autres infos, sur le site de la Communauté de Paroisses :   www.notredamedesnations.fr




Feuille Paroissiale  du 18 janvier  au 7 février 2021

Kerbach - Saint Sébastien (martyr) saint patron.


Sébastien est un saint martyr romain ayant vécu, selon la croyance chrétienne, au III° siècle. Il est fêté le 20 janvier en Occident. Né Narbo, en Gaule (aujourd'hui Narbonne), Sébastien est citoyen de Milan, en Italie. Militaire de carrière, il est pris d'affection par les empereurs Dioclétien et Maximien Hercule, qui le nomment centurion . Fervent croyant, Sébastien n'embrasse la carrière militaire que dans le but d'aider ceux qui partagent avec lui la foi chrétienne.
Accompagnant, un jour, deux prisonniers chrétiens, les jumeaux Marc et Marcellin, Sébastien les conforte dans leur foi, malgré l'insistance de leur famille, qui les presse d'abjurer le christianisme pour échapper au martyre. Impressionnée par les paroles de Sébastien, une femme muette nommée Zoé s'approche du militaire, qui lui rend alors la parole. Ce miracle impressionne grandement les témoins de la scène, qui se convertissent ensuite en nombre, ce qui donne lieu à de nouvelles guérisons.
La nouvelle de ces événements ne tarde pas à se répandre et arrive bientôt jusqu'à Chromace, préfet de la ville de Rome. Atteint d'une maladie grave, ce dernier sollicite l'aide de Sébastien et du prêtre Polycarpe, qui promettent de le guérir s'il permet la destruction d'un grand nombre d' idoles. Ce n'est cependant qu'après que Chromace a renoncé à s'adonner à la divination qu'il retrouve la santé, non sans qu'un ange soit apparu dans son palais. Ce nouveau miracle amène la conversion de 4 000 personnes, issues de la maison du préfet.
Pendant ce temps, la persécution contre les chrétiens s'intensifie et Sébastien est dénoncé par le préfet Fabien à l'empereur Dioclétien. Se sentant trahi, le souverain condamne Sébastien à être attaché à un poteau au milieu du Champ de Mars avant d'être percé de flèches par ses archers. « Couvert de pointes comme un hérisson », Sébastien est ensuite laissé pour mort et abandonné. Guéri de ses blessures, Sébastien retourne au palais impérial quelques jours plus tard. Il reproche alors à Dioclétien et à Maximien Hercule leur attitude vis-à-vis des chrétiens. Mais, loin de se repentir, les deux souverains le font battre à coup de verges, jusqu'à ce que mort s'ensuive. Son corps est ensuite jeté aux égouts pour empêcher les chrétiens de le vénérer. Dès la nuit suivante, cependant, saint Sébastien apparaît à saint Lucine, pour révéler où se trouve son corps. Sa dépouille est alors enterrée à Rome, auprès des apôtres Pierre et Paul.
 
Accorde-nous, Seigneur, l’esprit de force pour qu’à l’exemple de saint Sébastien nous préférions t’obéir, à Toi plutôt qu’aux hommes.
  

UNE « ANNEE SAINT JOSEPH »
A la surprise générale, le pape a lancé l’« Année Saint-Joseph » le 8 décembre 2020, à l’occasion du 150ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph patron de l’Église universelle. Cette « Année Saint Joseph » se tiendra du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021. Sa lettre apostolique sur saint Joseph « Patris Corde » (« Avec un cœur de Père ») a été écrite pendant la pandémie du Covid-19
Le Pape François parle de saint Joseph comme un père aimé, un père dans la tendresse, dans l’obéissance et dans l’accueil, un père au courage créatif, un travailleur, toujours dans l’ombre. Le Pape décrit ce grand témoin de la foi.
La vie spirituelle de Joseph « n’est pas un chemin qui explique, mais un chemin qui accueille ». Ce que Dieu dit à notre saint, il semble le répéter à nous aussi : « N’ayez pas peur ! », parce que « la foi donne un sens à tout événement, heureux ou triste », et nous fait prendre conscience que « Dieu peut faire germer des fleurs dans les rochers ».
La Lettre apostolique s’accompagne d’un décret de la Pénitencerie apostolique qui donne des indications spécifiques pour les journées traditionnellement consacrées à la mémoire de l’Époux de Marie, comme le 19 mars et le 1er mai, ainsi que pour les malades et les personnes âgées, « dans le contexte actuel de l’urgence sanitaire ».

  

 
Par suite du couvre-feu à 18h les messes du soir en semaine (Bousbach le lundi et St Jean Bosco le jeudi) sont supprimées. Celle de Kerbach le mercredi matin est maintenue.  
Les messes anticipées du samedi soir sont avancées à 17h00 et célébrées en moins de ¾ d’heure.

--------------  Planning des messes  --------------
Dimanche 17 janvier :
10h30 
KERBACH Fête patronale  St Sébastien 
  Messe pour Marie et Jean MULLER et les défunts de la famille – les défunts des familles SORCE et PIRINU

18 au 25 janvier : La Semaine de prière pour l’unité des chrétiens : Demeurez dans mon amour et vous porterez du fruit en abondance (Jn 15, 1-17),
 
Mercredi 20 janvier :
 8h30 : KERBACH : Adoration suivie de la messe à 9h15  
 
Samedi 23 janvier :
17h00 BOUSBACH : Messe pour Rose TOUSCH – Etienne TOUSCH

 
Dimanche 24 janvier : 
10h30 :
BEHREN/St Blaise : Messe pour Dominique SALIS
 
Mercredi 27 janvier :  
8h30 : KERBACH : Adoration suivie de la messe à 9h15  

Jeudi 28 janvier :
15h00 : BOUSBACH : Enterrement de  Mme Armande  FRITZ

 
Samedi 30 janvier 
17h00
 KERBACH : Messe pour la communauté
 
Dimanche 31 janvier :
10h30 : BEHREN/St Jean Bosco : Messe pour la communauté
 
Mercredi 3 février :  
8h30 : KERBACH : Adoration suivie de la messe à 9h15  
 
Samedi 6 février : 
17h00 BOUSBACH : Messe
pour la communauté
 
Dimanche 7 février : St Blaise  Fête patronale
10h30 : BEHREN/St Blaise : messe en
l’honneur de Saint Blaise avec la prière de Saint Blaise suivie de la bénédiction 


 

 

 
 
Feuille Paroissiale  du 1er au 17 janvier 2021
 
2020 et Après !

Quelle année nous venons de passer !!! Une année compliquée, particulièrement perturbée à cause d’un virus, d’une pandémie mondiale qui aura fait des milliers de morts dans le monde entier. Des hôpitaux saturés, des médecins et personnel soignant qui sont au bord de l’épuisement car ils n’arrivent plus à gérer le flux des patients. Qui aurait pensé, il y a un an, que nous serions dans l’obligation de porter des masques, d’être confinés pendant des semaines, de ne plus pouvoir embrasser ou serrer dans nos bras nos familles et nos amis. Les écoles, les commerces, les restaurants, les salles de cinéma… et nos églises… fermés !! Plus de messes, de célébrations et surtout plus de funérailles à l’église. De nombreuses personnes ont vu leurs proches partir sans pouvoir leurs dire au revoir.
Beaucoup disent que c’était un temps d’épreuves, de remises en cause, un temps de tempêtes ! Comment avons-nous alors vécu ce temps en paroisse, en famille ou dans nos différents engagements ? Est-ce que nous nous sommes laissés abattre pour autant ?
Non, bien au contraire, nous sommes retournés à l’essentiel, l’essentiel de notre vie, de notre foi chrétienne. Le Christ, qui nous a promis qu’il serait avec nous « tous les jours jusqu’à la fin du monde » est présent de nombreuses façons.
Tout au long de ces périodes de confinement, les prêtres sont restés en contact avec les gens via les réseaux sociaux ou par internet (prières, enseignement, messes à distance…) pour que nous puissions continuer à approfondir notre relation avec Jésus. Les différentes associations caritatives ont continués à suivre les personnes dans le besoin, les plus petits. Les gens ont pris régulièrement des nouvelles des uns et des autres pour venir en aide à ceux qui étaient malades ou seuls. Nous ne sommes pas restés indifférents aux malheurs des autres, preuve est le nombre impressionnant de cadeaux qui ont été déposés pour les plus démunis pour les fêtes de Noël.
Continuons, ne lâchons rien ! Ne baissons pas les bras. Au contraire, c’est le moment de nous enraciner un peu plus, en fréquentant les sacrements de l’Eglise, en nous formant, en mettant en pratique notre foi : une foi chrétienne sans exercice de la charité à l’égard des plus fragiles, des plus petits de nos frères est en effet une foi tronquée, une foi qui ne tient pas.
Pour cette nouvelle année, redisons un OUI sans réserve, enthousiaste, un OUI ferme et définitif pour vivre enracinés dans notre Seigneur. Redisons ensemble notre volonté joyeuse de nous engager au service du Seigneur et de son Evangile.
                                                                              Rosy D’Angelo (assistante d’archiprêtré)
 
UNE « ANNEE SAINT JOSEPH »

A la surprise générale, le pape a lancé l’« Année Saint-Joseph » le 8 décembre 2020, à l’occasion du 150ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph patron de l’Église universelle. Cette « Année Saint Joseph » se tiendra du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021. Sa lettre apostolique sur saint Joseph « Patris Corde » (« Avec un coeur de Père ») a été écrite pendant la pandémie du Covid-19
Le Pape François parle de saint Joseph comme un père aimé, un père dans la tendresse, dans l’obéissance et dans l’accueil, un père au courage créatif, un travailleur, toujours dans l’ombre. Le Pape décrit ce grand témoin de la foi.
La vie spirituelle de Joseph « n’est pas un chemin qui explique, mais un chemin qui accueille ». Ce que Dieu dit à notre saint, il semble le répéter à nous aussi : « N’ayez pas peur ! », parce que « la foi donne un sens à tout événement, heureux ou triste », et nous fait prendre conscience que « Dieu peut faire germer des fleurs dans les rochers ».
La Lettre apostolique s’accompagne d’un décret de la Pénitencerie apostolique qui donne des indications spécifiques pour les journées traditionnellement consacrées à la mémoire de l’Époux de Marie, comme le 19 mars et le 1er mai, ainsi que pour les malades et les personnes âgées, « dans le contexte actuel de l’urgence sanitaire ».

UN NOEL DE PARTAGE AVEC LA CONFERENCE SAINT VINCENT

« Malgré ces ombres épaisses qu'il ne faut pas ignorer, Dieu continue de répandre des semences de bien dans l'humanité » (Pape François dans l'encyclique Fratelli Tutti).
Nous venons de vivre un Noël pas comme les autres : une pandémie persistante. Sur le plan sanitaire et social, les difficultés cette année se sont accentuées pour de nombreuses familles et personnes seules. Maladie, solitude, décès, difficulté à payer le loyer, le chauffage, difficulté à remplir le frigo.
Cette situation anxiogène à juste titre aurait pu nous bloquer dans une peur paralysante et nous faire perdre l'espérance nécessaire pour surmonter les difficultés et continuer avec persévérance notre mission de service auprès de notre prochain. Depuis le début de cette pandémie, les bénévoles de la Conférence Saint-Vincent-de Paul de Forbach ont continué à agir auprès des plus démunis de nos quartiers.
Cette pandémie nous a permis de mesurer la force du tous ensemble, jetant au rebus le chacun pour soi. Dans l'archiprêtré des liens se sont créés, des solidarités se sont exprimées. Notre équipe de bénévoles a préparé les colis alimentaires de Noël (financé pour moitié par le super U d'Oeting), a désinfecté et emballé les jouets de Noël, reçus de l'école Gustave Piette d'Oeting, réceptionné et distribué les premières boites à chaussures, cadeaux venus des Communautés de Paroisses Notre Dame des Nations, Notre Dame Immaculée des Hauteurs de Spicheren et de Saint Rémi Forbach-Oeting. Noël a bien eu lieu pour les plus démunis grâce à vous, l'Amour a jailli de vos coeurs.
Merci à vous toutes et tous pour votre contribution à cet élan de solidarité et de fraternité. Par votre geste vous avez éclairé le regard d'une maman, d'un enfant, d'un papa, d'une personne seule.
Cette Préparation de Noël a été pour l'ensemble des bénévoles de notre Conférence Saint-Vincent-de Paul, signe d'espérance pour construire demain, un monde fraternel et plus humain. Que cette année 2021 réponde à toutes vos attentes.
                                                   Michel PEXOTO, au nom de tous les membres de la conférence


 
Par suite du couvre-feu à 18h les messes du soir en semaine (Bousbach le lundi et St Jean Bosco le jeudi) sont supprimées. Celle de Kerbach le mercredi matin est maintenue.  
Les messes anticipées du samedi soir sont avancées à 17h00 et célébrées en moins de ¾ d’heure.


--------------  Planning des messes  --------------
 
Samedi 2 janvier 2021      
17h00 : BEHREN/St Blaise : Messe pour la communauté

Dimanche 3 janvier 2021       EPIPHANIE
10h30 : KERBACH : Messe pour la communauté
 
Mercredi 6 janvier :
 8h30 : KERBACH : Adoration suivie de la messe à 9h15  
14h30 BEHREN/St Blaise
: Obsèques de Mme Marie Catherine  SCHITTER

Jeudi 7 janvier
14h30 BEHREN/St Blaise
: enterrement de M. Antonio  HERNANDEZ

Vendredi 8 janvier
14h30 BEHREN/St Blaise
: enterrement de Mme Fidia  GAVIANO


Samedi 9 janvier
10h00 KERBACH
: enterrement de Mme Bernadette PHILIPPE


Samedi 9 janvier : 
16h30 ou 17h00 (reste à préciser)   
BEHREN/St Blaise : Messe avec les enfants de la Communion

Dimanche 10 janvier :  Le baptême du Seigneur :
10h30 BOUSBACH : Service de 30° pour Roger CESTARI

lundi 11 janvier
10h00 BEHREN/St Blaise :
enterrement de M. Gaetano  MANGIONE
 
Mercredi 13 janvier :
 8h30 : KERBACH : Adoration suivie de la messe à 9h15  
 
Samedi 16 janvier :
16h30 ou 17h00 (reste à préciser)  
BEHREN/St Jean. Bosco: Service de 30° pour Salvatore LUXI

Dimanche 17 janvier :
10h30 
KERBACH Fête patronale St Sébastien : Messe pour Marie MULLER et les défunts de la famille

 



 
 

Date de création : 01/01/2021 @ 10:33
Dernière modification : 26/01/2021 @ 00:26
Catégorie : Les Messes
Page lue 156 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 60

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 13
Agenda
Recherche



Haut