EAP

Fermer Infos , rappels et annonces

Fermer L'Évangile et le Saint du jour

Fermer Covid 19 au jour le jour

Fermer Encyclique FRATELLI TUTTI - Commentaires

Fermer Baptême

Fermer Communion

Fermer Confirmation

Fermer Mariage

Fermer Reconciliation

Fermer Funérailles-Nécrologie

Fermer Catéchuménat

Fermer Equipe d'Animation Pastorale

Fermer Les Messes

Fermer Livret de Chants

Fermer Mission italienne

Fermer Vos prêtres

Animations

Fermer Conseils de fabrique

Fermer PERMANENCE

Fermer Pastorale des MIGRANTS

Fermer Secours Catholique

Fermer Revue de Presse

Fermer Radio Jerico

Fermer Avent

Fermer BOUSBACH

Fermer Behren-Messes à l'EHPAD

Fermer Behren-lès-Forbach

Fermer Chorales

Fermer Club ACE Action Catholique des Enfants

Fermer DIVERS

Fermer Diaconia 2013

Fermer ECCLESIA

Fermer Emmaüs

Fermer Enfants de choeur

Fermer Epiphanie et Messe des Nations

Fermer Eveil à la Foi

Fermer Fêtes et Traditions

Fermer Interreligieux

Fermer KERBACH

Fermer MCR

Fermer PÂQUES

Fermer Top Louange

Fermer Veillée de Noël

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Covid 19 au jour le jour - Confinement 19/12/20
Bonjour à tous, 
 
Tout doucement nous approchons du but et aujourd'hui encore nous prenons le temps de méditer sur l'antienne du jour : 
 
« Ô Rameau de Jessé, étendard dressé à la face des nations, les rois sont muets devant Toi, tandis que les nations t’appellent : viens nous sauver, ne tarde plus » (Is 11, 10)

« Ô Radix Iesse, qui stas in signum populorum, super quem continebunt reges os suum, quem gentes deprecabuntur : veni ad liberandum nos, iam noli tardare ».

Ô Rameau de Jessé : Le dessein de Dieu concerne tous les hommes, et pourtant Il a choisi un peuple particulier, le plus petit parmi les nations, lui confiant la charge de témoigner de sa Présence. Et, au milieu de ce peuple, Dieu choisit une famille particulière, celle de Jessé, un homme sans histoire. Le Roi de l'univers, qui domine toute chose, choisit de plus en plus précisément le lieu où Il va réaliser son Œuvre de Grâce. Pour manifester sa Gloire, Il choisit les plus insignifiants, ceux qui savent crier : « Viens, Seigneur, viens nous sauver ! »  
 
Nous continuons également notre parcours de l'Avent Missionnaire de sa lumière que vous trouverez en pièce jointe avec le lien vidéo : 
 
Vous trouverez également en pièce jointe des nouvelles de sœur Colette. Elle était l'une des sœurs qui résidait à la chapelle Ste Croix. Elle a été appelé à d'autres responsabilités au Togo, pays qu'elle nous fait découvrir à travers son courrier. 
 
Je vous souhaite une bonne journée 
Que Dieu vous garde 
Abbé Noel





Samedi 19 décembre 2020

3ème semaine de l’Avent
Semaine préparatoire à Noël 
 
 Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.
 
Fais-nous marcher à ta lumière
Sur les chemins de ton esprit                      
Ouvre les yeux de notre terre                       
Au grand soleil du jour promis
 
Le monde sait combien de murs
            Sont les témoins de notre haine.
            Que nos épées soient des charrues
            Pour le bonheur de tous nos frères !
            Joyeuse étoile de la paix,
            Heureux celui qui te connaît !               
 
Parole de Dieu
 
            « Je suis Gabriel et je me tiens en présence de Dieu. J’ai été envoyé pour te parler et pour t’annoncer cette bonne nouvelle. Mais voici que tu seras réduit au silence et, jusqu’au jour où cela se réalisera, tu ne pourras plus parler, parce que tu n’as pas cru à mes paroles ; celles-ci s’accompliront en leur temps. » (Mt1, 19-20)
 
Méditation
 
La lumière de Noël
 
La grâce de Dieu s’est manifestée : Voilà pourquoi Noël est une fête de lumière.  Non pas une lumière totale, comme celle qui enveloppe toute chose en plein jour, mais une clarté qui s’allume dans la nuit et se répand à partir d’un point précis de l’univers : de la grotte de Bethléem où l’Enfant-Dieu est « venu au jour » (Benoit XVI, Message, 25/12/2008)
 
Prière pour le temps de l’Avent
 
Ta lumière
 
Dès mon enfance, tu as déposé sur mon âme ta lumière, cette source de vie à rayonner pour d’autres. Pourtant aujourd’hui, je la vois là, figée, paralysée, gisant au fond de moi comme pierre de marbre.
 
Alors, en ce temps de l’Avent, je me tiens devant toi en attente du miracle de Noël :  je voudrais seulement que tu m’aides, Seigneur, à redonner son mouvement à ta lumière dans ma vie.  Ce désir de toi qui a résisté à la traversée de tout mon temps... Prends-le. Je sais ce que tu peux faire avec peu.
 
Et encore n’oublie pas ceux qui m’entourent et que j’aime et même ceux que j’aime moins.  Et aussi ceux lointains que je ne connais pas. Enfin tous ceux qui habitent notre terre menacée aujourd’hui de perdre ta lumière. Seigneur, s’il te plaît, prépare-nous au miracle de Noël !
 


Sœur Colette SIMLISSI  à Sotouboua le 10 décembre 2020
Bien Cher (e)s Amis (es),

 
Le temps passe vite et même très vite. Le 15 septembre  2020, je quittais Forbach pour le Togo.Déjà deux mois passés, mais j’ai l’impression que c’était hier, car ma mémoire est encore pleine des souvenirs du vécu avec vous à Forbach.
Je viens vous donner un  peu de mes nouvelles et surtout vous dire une fois encore toute ma reconnaissance pour votre soutien multiforme qui me reste toujours vivace dans ma mémoire.
Merci pour tous vos gestes d’amitié et de sympathie. Merci pour tous vos divers dons ; vos prières qui toujours m’accompagnent chaque jour que Dieu fait.
J’ai effectué un bon voyage  ce 15 septembre, malgré toutes les mesures barrières liées au Covid 19. A Lomé, c’était plus compliqué ; mais Dieu merci, tout s’est bien terminé avec les formalités protocolaires en raison du COVID 19. Je me porte  actuellement bien. Le Togo mon pays n’est pas à l’abri de cette pandémie qui nous nous fragilise la vie.
Tout de suite en arrivant,  je n’ai pas perdu le temps, je suis rentrée en fonction.
Avec mes valises j’ai dépassé ma Communauté d’accueil(Sotouboua) pour aller voir le Père directeur Diocésain à Sokodé,  dans le cadre de ma mission.
Depuis lors, je fais beaucoup de déplacements entre Lomé, Aouda, Sokodé, Bassar  Kambolé.
Je ne vous dis pas l’état de certaines routes qui mettent à l’épreuve  les conducteurs, surtout quand on a pris l’habitude de rouler sur les nationales et en plus sur l’autoroute.
Les choses vont tellement vite qu’on n’a pas le temps de réfléchir à tous les événements. C’est après qu’on prend le temps de penser et d’apprécier les choses du passé.                                   Je n’ai pas que de manques, je vis de belles choses et de belles rencontres.    
Dans chaque communauté où je passe pour la visite, je suis  toujours bien accueillie dans  une bonne ambiance.Le souci de travailler ensemble se fait sentir  sur tous les visages. Chacune (sœurs) apporte ses idées pour de petits projets qui nous tiennent à cœur. Nous avons toutes le souci de réussir un jour où l’autre à parvenir à une autonomie avec les activités génératrices de sources de revenus. Cette confiance me va droit au cœur et permet une bonne et franche collaboration. Cela signale le  dynamisme dont jouissent nos Communautés.  La joie, toute simple autour de la table pour partager ce que nous avons est une force pour nous.
Nous avons déjà réfléchi pour affronter quelques défis qui s’imposent à nos Communautés actuellement:
  • Améliorer nos jardins potagers avec l’installation de plaques solaires pour avoir plus de rendement.
  • Revoir les structures de nos poulaillers et  les enclos pour les chèvres.
  • L’ouverture d’une boutique où on peut vendre nos productions, entre autres : les sirops, les légumes du jardin, les objets de piété, les gâteaux faits maison etc.
Le travail est immense, comme on peut le constater, mais on commence par le  « commencement » comme ça se dit dans mon patois.
Après avoir partagé  avec vous tout ce qui me préoccupe, je vais vous parler de mon pays le Togo.Le Togo est un petit pays de 56600 km2 du Sud au Nord. Il est situé en Afrique subsaharienne et jouit d’un climat tropical. Son économie est axée sur l’agriculture de subsistance et de produits de cueillette (ignames, manioc, mil, karité, haricot, café, cacao, bananes, oranges, ananas etc.)La capitale est Lomé. Le phosphate est la ressource minière que le pays exploite et exporte. Selon les statistiques actuelles, on  compte  près de 7. 889000   millions d’habitants éparpillés sur toute l’étendue du territoire. La jeunesse représente une forte majorité. Le pays compte également deux Universités publiques, avec quelques embryons d’Universités privées, des collèges et lycées.  Le chômage fait partie des problèmes récurrents auxquels les autorités s’efforcent de trouver difficilement des solutions.
Nous avons 5 régions administratives et économiques : La région maritime,  la région des Plateaux,la région Centrale, la région de la Kara  et la région des Savanes.
Je suis de la région centrale et habite une petite ville appelée Sotouboua. Nous avons une population multiculturelle avec plusieurs dialectes. Le français est la langue officielle, bien parlée par la majorité des populations. Les infrastructures se mettent en place tout doucement  dans la ville de Sotouboua avec la mondialisation de l’économie et la politique de décentralisation amorcée, il y a quelques années.  Dans la ville de Sotouboua,  il existe  des institutions bancaires et des micros finances : la Poste, trois banques (UTB, ORABANK, SUNUBANK), de petits magasins où l’on peut s’approvisionner du nécessaire pour la survie.
En général, nous avons deux saisons au Togo; la saison des pluies et la saison sèche. La saison sèche est particulièrement marquée au nord par un vent sec  et froid appelé harmattan avec une période de vent sec et froid  surtout le matin.  A partir de 10 heures,  le vent devient chaud et  parfois chargé de poussière, ce qui généralement cause le rhume, la toux etc. Au sud du pays, le vent dominant est la mousson.
L’alimentation  de base est faite de céréales, de tubercules d’ignames, de manioc; la consommation de légumes  et de fruits est bien remarquable.Les religions les plus en vue sont le christianisme, l’islam et l’animisme.
A ces périodes nous avons des ordinations dans tous les diocèses, des engagements définitifs et temporaires. Les diocèses sont riches des vocations.
Le 19 décembre ça sera le tour du diocèse de Kara et de Sokodé qui est notre diocèse don un séminariste de ma paroisse et le 24 janvier l’engagement définitif de deux de nos jeunes sœurs à Sotouboua.
  A cause de la crise sanitaire, tout le monde est masqué ; les invitations sont limitées.
C’est dans cette ambiance aussi qu’on prépare timidement nos esprits pour les fêtes de Noel.
Mais covi19 n’empêchera pas JESUS l’auteur de la vie de prendre part au mieux de nous.
Je tiens à vous souhaiter un bon temps de l’Avent qui nous permet  de nous préparer pour accueillir le Seigneur
Par anticipation, je souhaiter à chacun et à tous une bonne fin d’année 2020, également une Bonne et Heureuse Année 2021. Que le Seigneur vous accorde une santé solide, de la prospérité, ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers.                                                              
 Bien fraternellement,
Union de prière !
 
Sœur Colette SIMLISSI
 

Date de création : 19/12/2020 @ 10:05
Dernière modification : 19/12/2020 @ 10:05
Catégorie : Covid 19 au jour le jour
Page lue 70 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 60

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 8
Agenda
Recherche



Haut