EAP

Fermer Infos , rappels et annonces

Fermer L'Évangile et le Saint du jour

Fermer Covid 19 au jour le jour

Fermer Encyclique FRATELLI TUTTI - Commentaires

Fermer Baptême

Fermer Communion

Fermer Confirmation

Fermer Mariage

Fermer Reconciliation

Fermer Funérailles-Nécrologie

Fermer Catéchuménat

Fermer Equipe d'Animation Pastorale

Fermer Les Messes

Fermer Livret de Chants

Fermer Mission italienne

Fermer Vos prêtres

Animations

Fermer Conseils de fabrique

Fermer PERMANENCE

Fermer Pastorale des MIGRANTS

Fermer Secours Catholique

Fermer Revue de Presse

Fermer Radio Jerico

Fermer Avent

Fermer BOUSBACH

Fermer Behren-Messes à l'EHPAD

Fermer Behren-lès-Forbach

Fermer Chorales

Fermer Club ACE Action Catholique des Enfants

Fermer DIVERS

Fermer Diaconia 2013

Fermer ECCLESIA

Fermer Emmaüs

Fermer Enfants de choeur

Fermer Epiphanie et Messe des Nations

Fermer Eveil à la Foi

Fermer Fêtes et Traditions

Fermer Interreligieux

Fermer KERBACH

Fermer MCR

Fermer PÂQUES

Fermer Top Louange

Fermer Veillée de Noël

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Encyclique FRATELLI TUTTI - Commentaires - Commentaires du 16 déc
Commentaires du 16 déc
Cette semaine, je vous propose de lire à nouveau uniquement un chapitre, le septième, les n° 225 à 270
« Des parcours pour se retrouver ». Tel est le titre du septième et avant dernier chapitre de Fratelli Tutti, en 3 phases axées sur l’histoire, sur le pardon et sur les oppositions à ce cheminement.
  • n° 225-235 : Le pape François part de la vérité, que nous avions déjà rencontrée aux numéro 206 à 214, dans le 6ème chapitre, et de l’histoire, c’est-à-dire des racines, non pas enjolivées, mais des faits réels… Partir de ce point de départ permet de cheminer, en société comme en famille (n°229), afin d’œuvrer pour la réconciliation, et de viser la paix, ou même l’amitié sociale, avec tous les membres de la communauté (y compris les plus petits (n°233).
  • n° 236-254 : Si le conflit est inéluctable dans la vie des hommes (n°240), le pardon nécessite pour sa part la justice pour ne pas rester en colère. Le conflit se dépasse dans le dialogue, tout en conservant la mémoire de ce qui a été blessé. Le passage sur l’oubli vis-à-vis du pardon est très fort (n°250-251).
  • n° 255-270 : Guerre et peine de mort sont deux armes qui sont utilisées pour résoudre une situations complexe, mais qui au final n’améliorent pas la situation générale (car dans notre société mondialisée, tout est lié !) car la violence ne résoud rien.
Après un chapitre qui nous interrogeait plus personnellement, le pape part à nouveau dans des situations géopolitiques plus vastes, mais tout ce qu’il nous propose rejoind également, notre existence. Une fois de plus, il y a matière à s’engager…  N’hésitez pas à partager ce qui vous touche dans ce texte, voire vos expériences ou vos questionnements, vos conversions même peut-être (espérons !).

Date de création : 16/12/2020 @ 10:30
Dernière modification : 16/12/2020 @ 10:30
Catégorie : Encyclique FRATELLI TUTTI - Commentaires
Page lue 56 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 60

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 8
Agenda
Recherche



Haut