EAP

Fermer Infos , rappels et annonces

Fermer L'Évangile et le Saint du jour

Fermer Covid 19 au jour le jour

Fermer Encyclique FRATELLI TUTTI - Commentaires

Fermer Baptême

Fermer Communion

Fermer Confirmation

Fermer Mariage

Fermer Reconciliation

Fermer Funérailles-Nécrologie

Fermer Catéchuménat

Fermer Equipe d'Animation Pastorale

Fermer Les Messes

Fermer Livret de Chants

Fermer Mission italienne

Fermer Vos prêtres

Animations

Fermer Conseils de fabrique

Fermer PERMANENCE

Fermer Pastorale des MIGRANTS

Fermer Secours Catholique

Fermer Revue de Presse

Fermer Radio Jerico

Fermer Avent

Fermer BOUSBACH

Fermer Behren-Messes à l'EHPAD

Fermer Behren-lès-Forbach

Fermer Chorales

Fermer Club ACE Action Catholique des Enfants

Fermer DIVERS

Fermer Diaconia 2013

Fermer ECCLESIA

Fermer Emmaüs

Fermer Enfants de choeur

Fermer Epiphanie et Messe des Nations

Fermer Eveil à la Foi

Fermer Fêtes et Traditions

Fermer Interreligieux

Fermer KERBACH

Fermer MCR

Fermer PÂQUES

Fermer Top Louange

Fermer Veillée de Noël

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Covid 19 au jour le jour - Confinement 18 /11/20
Bonjour à tous, 
 
Aujourd'hui, je vous propose de commencer ensemble la lecture de la nouvelle encyclique du pape François : Fratelli Tutti. 
Je vous propose de la lire pas à pas... Chaque mercredi, vous recevrez un schéma de lecture avec quelques indications. (Ce Schéma a été préparé par l'abbé Stéphane Jourdain, curé de la communauté de paroisses St Privat de Montigny lès Metz
Vous êtes aussi invités à m'envoyer vos questions, remarques, incompréhensions et j'essayerais de vous éclairer du mieux que je peux... 
Vous trouverez l'encyclique en pièce jointe... 
 
Pour cette première semaine, je vous invite à lire l’introduction (n°1 à 8), puis le premier chapitre, (n° 9 à 55).
Pour l’introduction, la lecture peut se faire en une seule fois. Le n°3 prend un sens très fort au regard de l’actualité que nous vivons, et de l’importance, pour le dialogue d’avoir nos convictions propres. le n°7, sur la pandémie de la Covid-19 et la fragmentation de nos sociétés à ce moment, peut nous inviter à réfléchir à la force de nos relations…
Je vous propose ensuite de découper la lecture du premier chapitre en 5 séquences. Attention, ce chapitre peut apparaitre comme une vision négative de notre monde. Mais le pape François commence souvent ses documents en dressant un tableau de la réalité concrète qui est la nôtre. N’oublions pas non plus que cette encyclique est universelle, et que certains problèmes peuvent ne pas nous toucher mais être importants pour d’autres zone de la planète. Ce n’est qu’un premier chapitre, les réponses viendront plus tard…
n°9 à 14 : ” Le bien, comme l’amour également, la justice et la solidarité ne s’obtiennent pas une fois pour toutes ; il faut les conquérir chaque jour” (n°11). L’accent est mis sur l’importance du Bien Commun et des racines personnelles et sociales de chacun.
n°15 à 28 : Le libéralisme économique et ses implications sont pointés par le pape de manière directe, tout comme l’individualisme exacerbé de nos sociétés. Le n°23 ravira particulièrement la gent féminine, avec une demande d’égalité réelle entre hommes et femmes par le pape !
n°29 à 36 : Quand la globalisation tourne au repli sur soi et sur ses propres intérêts… Mais les crises de l’histoire nous rappellent à l’importance d’une humanité rassemblée.
n°37 à 46 : Immigration… ou “droit de ne pas émigrer” (n°38), et accueil de l’autre, dans une véritable culture de la rencontre. La question de la communication (et l’illusion qu’elle crée et entretien) est également posée par le pape.
n°47 à 55 : L’importance du silence, de l’écoute, dans un monde bruyant (et bruissant) sont essentiels pour la recherche de la vérité. Le chapitre se termine sur un appel à l’espérance ; “L’espérance est audace, elle sait regarder au-delà du confort personnel, des petites sécurités et des compensations qui rétrécissent l’horizon, pour s’ouvrir à de grands idéaux qui rendent la vie plus belle et plus digne” nous dit le pape François au n°55.
Et vous, qu’est ce qui vous a marqué, interrogé, heurté ?
Comme d'ordinaire, vous trouverez en pièce jointe  la proposition de prière quotidienne. 
 
Bonne lecture de l'encyclique
Je vous assure de ma prière fidèle et quotidienne 
Que Dieu vous bénisse et vous garde
Abbé Noël
 

Vivre en disciple missionnaire en temps de confinement
 
Mercredi 18 novembre
 
Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.
 
Seigneur, unis à ma communauté de paroisses, je me mets en ta présence en invoquant l’Esprit Saint.
 
L’invocation à l’Esprit Saint peut être chanté ou simplement lue.
 
https://www.youtube.com/watch?v=H8vFcoTxezI
 
1.
1. Viens Esprit du Dieu vivant,
Renouvelle tes enfants,
Viens, Esprit Saint, nous brûler de ton feu !
Dans nos cœurs, répands tes dons,
Sur nos lèvres inspire un chant,
Viens, Esprit Saint, viens transformer nos vies !
 
Esprit de lumière, Esprit Créateur,
Restaure en nous la joie, le feu, l’Espérance.
Affermis nos âmes, ranime nos cœurs,
Pour témoigner de ton amour immense.
2. Fortifie nos corps blessés,
Lave-nous de tout péché,
Viens, Esprit Saint, nous brûler de ton feu !
Fais-nous rechercher la paix,
Désirer la sainteté,
Viens, Esprit Saint, viens transformer nos vies !
 
3. Donne-nous la charité
Pour aimer en vérité,
Viens, Esprit Saint, nous brûler de ton feu !
Nous accueillons ta clarté
Pour grandir en liberté,
Viens, Esprit Saint, viens transformer nos vies !


Evangile de Jésus Christ selon saint Luc
 
En ce temps-là, comme on l’écoutait, Jésus ajouta une parabole : il était près de Jérusalem et ses auditeurs pensaient que le royaume de Dieu allait se manifester à l’instant même. Voici donc ce qu’il dit : « Un homme de la noblesse partit dans un pays lointain pour se faire donner la royauté et revenir ensuite. Il appela dix de ses serviteurs, et remit à chacun une somme de la valeur d’une mine ; puis il leur dit : “Pendant mon voyage, faites de bonnes affaires.” Mais ses concitoyens le détestaient et ils envoyèrent derrière lui une délégation chargée de dire : “Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous.” Quand il fut de retour après avoir reçu la royauté, il fit convoquer les serviteurs auxquels il avait remis l’argent, afin de savoir ce que leurs affaires avaient rapporté. Le premier se présenta et dit : “Seigneur, la somme que tu m’avais remise a été multipliée par dix.” Le roi lui déclara : “Très bien, bon serviteur ! Puisque tu as été fidèle en si peu de chose, reçois l’autorité sur dix villes.” Le second vint dire : “La somme que tu m’avais remise, Seigneur, a été multipliée par cinq.” À celui-là encore, le roi dit : “Toi, de même, sois à la tête de cinq villes.” Le dernier vint dire : “Seigneur, voici la somme que tu m’avais remise ; je l’ai gardée enveloppée dans un linge. En effet, j’avais peur de toi, car tu es un homme exigeant, tu retires ce que tu n’as pas mis en dépôt, tu moissonnes ce que tu n’as pas semé.” Le roi lui déclara :  “Je vais te juger sur tes paroles, serviteur mauvais : tu savais que je suis un homme exigeant, que je retire ce que je n’ai pas mis en dépôt, que je moissonne ce que je n’ai pas semé ; alors pourquoi n’as-tu pas mis mon argent à la banque ? À mon arrivée, je l’aurais repris avec les intérêts.” Et le roi dit à ceux qui étaient là : “Retirez-lui cette somme et donnez-la à celui qui a dix fois plus.” On lui dit : “Seigneur, il a dix fois plus ! – Je vous le déclare : on donnera à celui qui a ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a. Quant à mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je règne sur eux, amenez-les ici et égorgez-les devant moi.” » Après avoir ainsi parlé, Jésus partit en avant pour monter à Jérusalem.
 
– Acclamons la Parole de Dieu.
 
Prendre un temps de silence pour laisser la Parole entrer en nous.
 
L’évangile dans la vie : Ce dernier serviteur ne pouvait pas faire fructifier l’argent que lui avait remis son maître, car il le détestait. De même, ce n’est que dans une relation de confiance envers mon Créateur que les talents dont il m’a doté vont pouvoir réellement s’épanouir. Je n’ai rien à donner qui ne vienne de sa bienveillance paternelle. Son amour seul est fécond.     
 
Louons Dieu avec l’Eglise : Psaume 26
 
Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ? 
           
Notre Père
 
Prions.
Seigneur, tu as voulu que toute la loi consiste à t'aimer et à aimer son prochain : donne-nous de garder tes commandements, et de parvenir ainsi à la vie éternelle. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen.
 
Prière pour la France
 
Dieu qui veille sur notre monde,
regarde le pays où tu nous as donné de vivre :
accorde à tous ses habitants de rechercher le bien commun,
            qu’il y ait parmi nous plus de justice.
Que ceux qui exercent le pouvoir dans notre pays,
le fassent avec sagesse,
toi, Père, qui porte au creux de tes mains le cœur des hommes,
            et garantis les droits des peuples ;
Et que sur la terre de France,
placée sous la protection de la Vierge Marie dans le mystère de son Assomption,
s’affermissent avec ta grâce
            la sécurité et la paix,
            la prospérité et la liberté religieuse,
Et dans le monde entier plus de bonheur et de paix.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.
Amen.
 
Prière à Marie
 
 Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit. Amen.
 


Date de création : 18/11/2020 @ 10:16
Dernière modification : 18/11/2020 @ 10:16
Catégorie : Covid 19 au jour le jour
Page lue 130 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 60

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 8
Agenda
Recherche



Haut