EAP

Fermer Infos , rappels et annonces

Fermer L'Évangile et le Saint du jour

Fermer Covid 19 Reprise après le confinement

Fermer Covid 19 au jour le jour

Fermer Baptême

Fermer Communion

Fermer Confirmation

Fermer Mariage

Fermer Reconciliation

Fermer Funérailles-Nécrologie

Fermer Catéchuménat

Fermer Equipe d'Animation Pastorale

Fermer Les Messes

Fermer Mission italienne

Fermer Vos prêtres

Animations

Fermer Conseils de fabrique

Fermer PERMANENCE

Fermer Pastorale des MIGRANTS

Fermer Secours Catholique

Fermer Revue de Presse

Fermer Radio Jerico

Fermer Avent

Fermer BOUSBACH

Fermer Behren-Messes à l'EHPAD

Fermer Behren-lès-Forbach

Fermer Chorales

Fermer Club ACE Action Catholique des Enfants

Fermer DIVERS

Fermer Diaconia 2013

Fermer ECCLESIA

Fermer Emmaüs

Fermer Enfants de choeur

Fermer Epiphanie et Messe des Nations

Fermer Eveil à la Foi

Fermer Fêtes et Traditions

Fermer Interreligieux

Fermer KERBACH

Fermer MCR

Fermer PÂQUES

Fermer Top Louange

Fermer Veillée de Noël

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Covid 19 au jour le jour - Envoi 24 du 09/04/20
Envoi 24- Vendredi Saint-Samedi Saint
Menu :
- Horaires des célébrations du Vendredi Saint et Samedi Saint
- De la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, le 30 mars 2020.
·         Une intention de Prière universelle ajoutée
·         Prière en temps de Pandémie
En pièce jointe :
- « Chemin de croix du CCFD-Terre Solidaire en word et en PDF »
- Déjà envoyé « Rameaux-Chemin de Croix-Triduum Pascal-Paques-Mgr de Kérimel - Célébrations à domicile »
----------------
Vendredi Saint :
A 11h : émission Routes diocésaines, suivie à 11h30 de Midi Moselle.
A 15h : L’office du vendredi saint célébré par Mgr Lagleize, Mgr Vuillemin et les deux vicaires généraux sera diffusé en direct de la chapelle Sainte-Glossinde de l’évêché sur RCF Jerico Moselle et sur la page Facebook du diocèse (@Catho.Metz). Cette diffusion vidéo sera reprise sur le site du diocèse de Metz (https://metz.catholique.fr ) et peut-être aussi par Mirabelle TV (sous réserve).
De 18h10 à 19h30 : sur RCF Jerico Moselle, un chemin de croix animé sera proposé, avec la participation de Mgr Lagleize avec des lecteurs et des intentions préparées par différents services diocésains. A 19h30, diffusion du Parole d’évêques spécial Pâques. (Rediffusé Samedi saint à 9h)
18h : Office du vendredi saint en direct de Rome avec le pape (KTO TV)
21h : Chemin de croix au Colisée à Rome avec le pape (KTO TV)
 
15 h Office du Vendredi-Saint :       Abbé Paul, église St Laurent-Spicheren (confiné)
                                                           Abbé Serge, église St Remi – Kerbach (confiné)
Samedi Saint
21h-23h : Veillée pascale en direct des studios de Lyon (RCF)
21h        : Veillée pascale en direct de Paris avec Mgr Aupetit à St Germain l’Aux. (KTO TV)
 
19 h       : Veillée Pascale :     Abbé Paul, église St Laurent-Spicheren (confiné)   
                                                        Abbé Serge, église Jean Bosco (confiné)
----------------
PRIERE EN TEMPS DE PANDÉMIE
Seigneur Dieu, en tout danger tu es notre refuge  et c’est vers toi que, dans la détresse, nous nous tournons ; nous te prions avec foi :  regarde avec compassion ceux qui sont dans la peine,   accorde à ceux qui sont morts le repos éternel, le réconfort à ceux qui sont en deuil,  aux malades la guérison, la paix aux mourants,  la force au personnel soignant,  la sagesse à ceux qui nous gouvernent  et, à tous, le courage de progresser dans l’amour ; ainsi, pourrons-nous ensemble  rendre gloire à ton saint Nom.  Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur, qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.
----------------
 Intention spéciale à ajouter à la prière universelle de l’Office de la Passion
VENDREDI SAINT. LA PASSION DU SEIGNEUR
Prière Universelle
IX b. Pour ceux qui souffrent en ce temps de pandémie
Prions pour tous ceux qui souffrent des conséquences de la pandémie actuelle : que Dieu notre Père accorde la santé aux malades, la force au personnel soignant, le réconfort aux familles et le salut à toutes les personnes qui ont trouvé la mort.
 
Tous prient en silence. Puis le prêtre ou lecteur deux, dit :
 
Dieu éternel et tout-puissant, refuge de ceux qui souffrent, regarde avec compassion la détresse de tes enfants atteints par cette pandémie ; soulage la douleur des malades, donne la force à ceux qui les soignent, accueille dans ta paix ceux qui sont morts et, en ce temps d’épreuve, accorde à tous le réconfort de ta miséricorde.  Par le Christ, notre Seigneur. 
R/. Amen.
----------------
Restons unis dans la prière
Bien fraternellement, Serge




CCFD Chemin de Croix – Intro.
Le CCFD-Terre-Solidaire avait proposé pour le Carême un chemin de croix en lien avec la lettre apostolique du pape François Laudato Si. L’équipe  CCFD-TS de Hombourg-Haut avait prévu d’en faire une célébration pendant ce Carême à la paroisse de HH. Elle a retravaillé le texte pour le rendre plus accessible, car il y avait quelques longueurs…Cette soirée de prière est tombée à l’eau pour les raisons que vous savez !  Nous avons pensé le diffuser quand même pour la Semaine Sainte. Ce peut-être une belle  méditation et prière, personnelles  ou en famille, en particulier le Vendredi-Saint. C’est pourquoi  nous vous faisons  parvenir ce chemin de  croix. A vous toutes et tous, à vos familles, nous souhaitons une belle route vers la joie de Pâques, même si cette année elle prendra des formes inédites. Portons-nous les uns les autres. Nous finirons bien par traverser cette épreuve du coronavirus, comme le Christ a traversé la passion et même la mort,  pour vivre avec lui de la joie du Ressuscité.            
 En profonde communion avec vous tous dans le confinement et la prière. Joyeuses Pâques !                                         L’équipe CCFD-Terre Solidaire de Hombourg-Haut
 
---------------------------------
 
CHEMIN DE CROIX AVEC LAUDATO SI,
Encyclique du pape François, dédiée à la sauvegarde de la Création
et de la maison commune.
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/1re_station_1-2f3a5.jpg?1578580809
 
 
 
                                   1ere STATION : JESUS EST CONDAMNE A MORT
« Pilate demanda aux Juifs : « Que vais-je donc faire de Jésus qu’on appelle le Messie ? »
Ils s’écrièrent tous : « Qu’on le crucifie ! - Mais quel mal a t’il fait ? Qu’on le crucifie ! »
Voyant que cela ne servait à rien, sinon à augmenter le tumulte, Pilate pris de l’eau et se lava les mains : « Je ne suis pas coupable de ce sang versé. C’est votre affaire. Que son sang soit sur nous et sur nos enfants ! » Alors il leur relâcha Barabbas. Quant à Jésus, après l’avoir flagellé, il le remit aux soldats pour qu’on le crucifiât. »
 
Laudato Si 43. Si nous tenons compte du fait que l’être humain est aussi une créature de ce monde, qui a le droit de vivre et d’être heureux, et qui de plus a une dignité éminente, nous ne pouvons pas ne pas prendre en considération les effets de la dégradation de l’environnement, du modèle actuel de développement et de la culture du déchet, sur la vie des personnes.
Question : Suis-je conscient de faire partie de l’ensemble de la Création ?                                         Quels changements  puis-je m’imposer, à mon niveau et au quotidien, pour participer à l’amélioration de notre environnement ?
Prière : Seigneur nous te confions celles et ceux condamnés à tort, victimes d’injustices mais également victimes de l’égoïsme, des silences coupables et de l’aveuglement. Christ, nous te prions pour une conversion de nos cœurs et de nos esprits.
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/2e_station_2_b-7a28b.jpg?1578671056
2EMESTATION : JESUS EST CHARGE DE SA CROIX
« Alors Pilate le leur livra pour être crucifié. Ils prirent donc Jésus, et il sorti portant sa croix et vint au lieu-dit du Crâne, ce qui se dit en hébreu Golgotha. »
 
Laudato Si 49. Je voudrais faire remarquer que souvent on n’a pas une conscience claire des problèmes qui affectent particulièrement les exclus. Ils sont la majeure partie de la planète, des milliers de millions de personnes. Aujourd’hui, ils sont présents dans les débats politiques et économiques internationaux, mais il semble souvent que leurs problèmes se posent comme un appendice, comme une question qui s’ajoute presque par obligation ou de manière marginale, quand on ne les considère pas comme un pur dommage collatéral. Aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous empêcher de reconnaître qu’une vraie approche écologique se transforme toujours en une approche sociale, qui doit intégrer la justice dans les discussions sur l’environnement, pour écouter tant la clameur de la terre que la clameur des pauvres.
Question : Comment nous rendons-nous compte que dans notre vie tout est lié ?
Prière : Seigneur, aujourd’hui, le monde entier porte sa croix. Notre période de confinement nous impose un changement de notre mode de vie, de nos choix économiques et sociaux. Apprends-nous à élargir nos horizons. Rends-nous forts pour que le jour d’après ne soit pas comme le jour d’avant.

 
  https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/3e_station_3-299bf.jpg?1578580809
 
                                   3EMESTATION : JESUS TOMBE SUR LE CHEMIN
« Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos. Oui mon joug est facile à porter et mon fardeau léger. »
« Veillez et priez, pour ne pas succomber à la tentation. L’esprit est plein d’ardeur mais la chair est faible. Père, si je ne puis pas éviter de boire ce calice, que ta volonté soit faite ! »
 
Laudato Si 43. Des centaines de millions de tonnes de déchets sont produites chaque année, dont beaucoup ne sont pas biodégradables : des déchets domestiques et commerciaux, des déchets de démolition, des déchets cliniques, électroniques et industriels, des déchets hautement toxiques et radioactifs. La terre, notre maison commune, semble se transformer toujours davantage en un immense dépotoir.
Laudato Si 53. Ces situations provoquent les gémissements de sœur terre, qui se joignent au gémissement des abandonnés du monde, dans une clameur exigeant de nous une autre direction. Nous n’avons jamais autant maltraité ni fait de mal à notre maison commune qu’en ces deux derniers siècles. Mais nous sommes appelés à être les instruments de Dieu le Père pour que notre planète soit ce qu’il a rêvé en la créant, et pour qu’elle réponde à son projet de paix, de beauté et de plénitude.
Question : Devant l’ampleur de la crise écologique, quelle peut être ma tâche?              Par quels gestes j’accepte de me réconcilier avec mon environnement ?
Prière : Seigneur nous te confions ces peuples, ces terres et ces mers condamnés par notre système économique à recevoir le poids de nos déchets. Christ, nous te prions pour que nous retrouvions le sens de l’essentiel afin de ne plus consommer le superflu.
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/4e_station_4-94eb5.jpg?1578582574 

                                   4EME STATION : JESUS RENCONTRE SA MERE
« Son père et sa mère étaient dans l’étonnement de ce qu’on disait de lui, Syméon les bénit et dit à sa mère : « Vois, cet enfant doit amener la chute et le relèvement d’un grand nombre en Israël ; il doit être un signe en bute à la contradiction – et toi-même, une épée te transpercera l’âme, afin que se révèlent les pensées secrètes d’un grand nombre ».
 
Laudato Si 241. Marie, la Mère qui a pris soin de Jésus, prend soin désormais de ce monde blessé, avec affection et douleur maternelles. Comme le cœur transpercé, elle a pleuré la mort de Jésus, maintenant elle compatit à la souffrance des pauvres crucifiés et des créatures de ce monde saccagées par le pouvoir humain. Totalement transfigurée, elle vit avec Jésus, et toutes les créatures chantent sa beauté. Elle est la Femme « enveloppée de soleil, la lune est sous ses pieds, et douze étoiles couronnent sa tête ».
Elevée au ciel, elle est Mère et Reine de toute la création. Dans son corps glorifié, avec le Christ ressuscité, une partie de la création a atteint toute la plénitude de sa propre beauté. Non seulement elle garde dans son cœur toute la vie de Jésus qu’elle conservait fidèlement, mais elle comprend aussi maintenant le sens de toutes choses. C’est pourquoi, nous pouvons lui demander de nous aider à regarder ce monde avec des yeux plus avisés.
Question : Comment Marie, Mère et Reine de toute la création, peut-elle nous aider à regarder ce monde saccagé par le pouvoir humain ?
Prière : Seigneur nous te confions celles et ceux qui prennent soin de notre Terre mère. Christ, avec le soutien de Marie, nous te prions pour les femmes qui donnent et protègent  la vie.
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L266xH200/5e_station_5-fd513.jpg?15785825745 EME STATION : SIMON AIDE JESUS A PORTER SA CROIX
« Pendant qu’ils l’emmenaient, ils mirent la main sur un certain Simon, de Cyrène, qui revenait des champs et ils lui firent porter la croix derrière Jésus. (…) Si quelqu’un veut être mon disciple, avait dit le Seigneur, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix chaque jour, et qu’il me suive ! Qui veut sauver sa vie la perdra, mais celui qui pour moi perd sa vie, la sauvera. »
Laudato Si 217. S’il est vrai que « les déserts extérieurs se multiplient dans notre monde, parce que les déserts intérieurs sont devenus très grands », la crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure. Mais nous devons aussi reconnaître que certains chrétiens, engagés et qui prient, ont l’habitude de se moquer des préoccupations pour l’environnement, avec l’excuse du réalisme et pragmatisme. D’autres sont passifs, ils ne se décident pas à changer leurs habitudes et ils deviennent incohérents. Ils ont donc besoin d’une conversion écologique, qui implique de laisser jaillir toutes les conséquences de leur rencontre avec Jésus-Christ sur les relations avec le monde qui les entoure. Vivre la vocation de protecteurs de l’œuvre de Dieu est une part essentielle d’une existence vertueuse : cela n’est pas quelque chose d’optionnel ni un aspect secondaire dans l’expérience chrétienne.                                                                                                          Question : Comment puis-je faire  de cette conversion écologique une rencontre de Jésus-Christ, qui m’appelle à prendre soin de notre Terre ?  
Prière : Seigneur nous te confions celles et ceux qui inlassablement marchent dans tes pas. Christ, nous te prions pour qu’à la suite de Simon de Cyrène l’ensemble des chrétiens se chargent du fardeau de la justice et de la solidarité.
 
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/6e_station_6-88a02.jpg?1578582574
            6EME STATION : VERONIQUE ESSUIE LA FACE DE JESUS
« Dans la mesure où vous participez aux souffrances du Christ, réjouissez-vous afin que lors de la révélation de sa gloire, vous soyez aussi dans la joie et l’allégresse. »
 
Laudato Si 222. La spiritualité chrétienne propose une autre manière de comprendre la qualité de vie, et encourage un style de vie prophétique et contemplatif, capable d’aider à apprécier profondément les choses sans être obsédé par la consommation. Il est important d’assimiler un vieil enseignement, présent dans diverses traditions religieuses, et aussi dans la Bible. Il s’agit de la conviction que « moins est plus ». En effet, l’accumulation constante de possibilités de consommer distrait le cœur et empêche d’évaluer chaque chose et chaque moment. En revanche, le fait d’être sereinement présent à chaque réalité, aussi petite soit-elle, nous ouvre beaucoup plus de possibilités de compréhension et d’épanouissement personnel.
La spiritualité chrétienne propose une croissance par la sobriété, et une capacité de jouir avec peu. C’est un retour à la simplicité qui nous permet de nous arrêter pour apprécier ce qui est petit, pour remercier des possibilités que la vie offre, sans nous attacher à ce que nous avons ni nous attrister de ce que nous ne possédons pas. Cela suppose d’éviter la dynamique de la domination et de la simple accumulation de plaisirs.
Question : Suis-je d’accord qu’une sobriété puisse être heureuse ? et que c’est un chemin de spiritualité chrétienne ?  
Prière : Seigneur nous te confions celles et ceux qui dispensent joie, amour et paix autour d’eux. Christ, nous te prions pour tous les gestes du quotidien qui soignent et guérissent les blessures.
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/8e_station_8-f8549.jpg?1578582574
8EMESTATION : JESUS S’ADRESSE AUX FILLES DE JERUSALEM
« Le peuple en grande foule le suivait ainsi, que des femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur Jésus. Il se retourna et leur dit : « Femmes de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi, pleurez sur vous-même et sur vos enfants ! »
Laudato Si 205. Cependant, tout n’est pas perdu, parce que les êtres humains, capables de se dégrader à l’extrême, peuvent aussi se surmonter, opter de nouveau pour le bien et se régénérer, au-delà de tous les conditionnements mentaux et sociaux qu’on leur impose. Ils sont capables de se regarder eux-mêmes avec honnêteté, de révéler au grand jour leur propre dégoût et d’initier de nouveaux chemins vers la vraie liberté. Il n’y a pas de systèmes qui annulent complètement l’ouverture au bien, à la vérité et à la beauté, ni la capacité de réaction que Dieu continue d’encourager du plus profond des cœurs humains. Je demande à chaque personne de ce monde de ne pas oublier sa dignité que nul n’a le droit de lui enlever.
Question : Est-ce que je vois s’élaborer de chemins nouveaux vers la vraie liberté ?       Vers la prise en compte de la Création ?
Prière : Seigneur nous te confions celles et ceux qui reconnaissent leurs fautes pour mieux les corriger et les dépasser. Christ, nous te prions pour que par ton amour tu fasses de nous des femmes et des hommes libres et debout.
 
 
                                               10EME ET 11EME STATION :
 
JESUS EST DEPOUILLE DE SES VETEMENTS ET ATTACHE A LA CROIX
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/11e_station_11-1ed95.jpg?1578582574https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/10e_station_10-38f04.jpg?1578582574
  « Lorsqu’on fut arrivé au lieu-dit « le Crâne » ou Calvaire, on mit Jésus en croix, avec les deux malfaiteurs, l’un à droite et l’autre à gauche. Jésus disait : « Père, pardonne-leur : ils ne savent pas ce qu’ils font ». Ils partagèrent ses vêtements et les tirèrent au sort. Le peuple restait là à regarder. Les chefs ricanaient  en disant : « Il en a sauvé d’autres : qu’il se sauve lui-même, s’il est le Messie de Dieu, l’Elu ! » Les soldats aussi se moquaient de lui. S’approchant pour lui donner de la boisson vinaigrée, ils lui disaient : « Si tu es le Roi des Juifs, sauve-toi toi-même ! » Une inscription était placée au-dessus de sa tête : « Celui-ci est le Roi des Juifs ».
                                              
Laudato Si 93. Aujourd’hui croyants et non croyants, nous sommes d’accord sur le fait que la terre est essentiellement  un héritage commun, dont les fruits doivent bénéficier à tous.
 Pour les croyants cela devient une question de fidélité au Créateur, puisque Dieu a créé le monde pour tous. Par conséquent, toute approche écologique doit incorporer une perspective sociale qui prenne en compte les droits fondamentaux des plus défavorisés. Le principe de subordination de la propriété privée à la destination universelle des biens et, par conséquent, le droit universel à leur usage, est une « règle d’or » du comportement social, et « le premier principe de tout l’ordre éthico-social ».
 
Question : Quels sont ces droits fondamentaux dont sont privés les plus démunis ?
Prière : Seigneur nous te confions celles et ceux qui quotidiennement luttent pour la protection de l’environnement, notre bien commun. Christ, nous te prions pour que nous puissions redécouvrir le sens et la joie du partage entre toutes et tous. Apprends-nous à reconnaître ce qui se fait déjà de grand et de beau.
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/12e_station_12-f809f.jpg?1578582574
            12EME STATION : JESUS MEURT SUR LA CROIX
                       
 « Quant arriva l’heure de midi, il y eu des ténèbres sur toute la terre jusque vers trois heures. Et, à trois heures, Jésus cria d’une voix forte : « Elôï, Elôï, lama sabactani ? » ce qui veut dire : « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? » Quelques-uns de ceux qui étaient là disaient en l’entendant : « Voilà qu’il appelle le prophète ! » L’un deux courut tremper une éponge dans une boisson vinaigrée, il la mit au bout d’un roseau, et il lui donnait à boire, en disant : « Attendez ! Nous verrons bien si Elie vient le descendre de là ! » Mais Jésus, poussant un grand cri, expira. »
 
 
Laudato Si 71. Même si « la méchanceté de l’homme était grande sur la terre » et que Dieu « se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre », il a cependant décidé d’ouvrir un chemin de salut à travers Noé qui était resté intègre et juste. Ainsi, il a donné à l’humanité la possibilité d’un nouveau commencement. Il suffit d’un être humain bon pour qu’il y ait de l’espérance ! Le septième jour, Dieu se reposa de toutes ses œuvres, il ordonna à Israël que chaque septième jour soit un jour de repos, un Sabbat. Par ailleurs, une année sabbatique fut également instituée pour Israël et sa terre, tous les sept ans, pendant laquelle un repos complet était accordé à la terre ; on ne semait pas, on moissonnait seulement ce qui était indispensable pour subsister et offrir l’hospitalité. Enfin, passées sept semaines d’années, c’est-à-dire quarante-neuf ans le jubilé était célébré, année de pardon universel et « d’affranchissement de tous les habitants », le développement de cette législation a cherché à assurer l’équilibre et l’équité dans les relations de l’être humain avec ses semblables et avec la terre où il vivait et travaillait. Mais en même temps c’était une reconnaissance que le don de la terre, avec ses fruits, appartient à tout le peuple. Ceux qui cultivaient et gardaient le territoire devaient en partager les fruits, spécialement avec les pauvres, les veuves, les orphelins et les étrangers : « Lorsque vous récolterez la moisson de votre pays, vous ne moissonnerez pas jusqu’à l’extrême bout du champ. Tu ne glaneras pas ta moisson, tu ne grappilleras pas ta vigne et tu ne ramasseras pas les fruits tombés dans ton verger. Tu les abandonneras au pauvre et à l’étranger ».
 
Question : Quelles sont les solutions que nous avons entre nos mains pour rendre le monde plus juste et plus beau ?
Prière : Seigneur, nous te prions pour celles et ceux qui ont des responsabilités dans les Etats, dans les entreprises. Qu’ils prennent soin de notre « Maison Commune »,              qu’ils aient la préoccupation de la justice envers les pauvres, de la paix, de l’environnement et de la santé des habitants.
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/13e_station_13-9df77.jpg?1578582574
           
                                   13EME STATION :
 
JESUS EST DEPOSE DE LA CROIX  ET REMIS A SA MERE
 
« Comme c’était la Préparation, les Juifs, pour éviter que les corps restent sur la croix, durant le sabbat, demandèrent à Pilate qu’on leur brisât les jambes et qu’on les enlevât. Les soldats vinrent donc et brisèrent les jambes du premier puis de l’autre qui avait été crucifié avec lui. Venus à Jésus, ils virent qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes. Mais l’un des soldats, de sa lance, lui perça le côté. Et il sortit du sang et de l’eau. »
 
Laudato Si 243. A la fin, nous nous trouverons face à face avec la beauté infinie de Dieu et nous pourrons lire, avec une heureuse admiration, le mystère de l’univers qui participera avec nous à la plénitude sans fin. Oui, nous voyageons vers le sabbat de l’éternité, vers la nouvelle Jérusalem, vers la maison commune du ciel. Jésus nous dit : « Voici, je fais l’univers nouveau ».
La vie éternelle sera un émerveillement partagé, où chaque créature, transformée d’une manière lumineuse, occupera sa place et aura quelque chose à apporter aux pauvres définitivement libérés.
Laudato Si 244. Entre-temps, nous nous unissons pour prendre en charge cette maison qui nous a été confiée, en sachant que tout ce qui est bon en elle sera assumé dans la fête céleste.
 
Ensemble, avec toutes les créatures, nous marchons sur cette terre en cherchant Dieu, parce que « si le monde a un principe et a été créé, il cherche celui qui l’a créé, il cherche celui qui lui a donné un commencement, celui qui est son Créateur ». Marchons en chantant ! Que nos luttes et notre préoccupation pour cette planète ne nous enlèvent pas la joie de l’espérance.
 
Question : Voyons-nous déjà germer quelque chose de cet « univers  nouveau » ?
Prière : Seigneur, des hommes et des femmes s’efforcent au quotidien dans leur vie personnelle et leurs engagements  de construire ce monde nouveau, de préparer « cette vie éternelle » à laquelle tu nous appelles. Donne-leur ton Esprit de discernement, de force, de persévérance pour avancer sur ce chemin.
https://ccfd-terresolidaire.org/local/cache-vignettes/L200xH266/14e_station_14-a73f7.jpg?1578582574
        14EMESTATION : JESUS EST MIS DANS LE SEPULCRE
 
« Après la mort de Jésus, Joseph d’Arimathie, qui était un disciple de Jésus, mais en secret à cause des Juifs, demanda à Pilate de pouvoir enlever le corps de Jésus. Et Pilate le permit. Nicodème (celui qui la première fois était venu trouver Jésus pendant la nuit) vint, lui aussi ; il apportait un mélange de myrrhe et d’aloès pesant environ cent livres. Ils prirent le corps de Jésus et ils l’enveloppèrent d’un linceul, en employant les aromates selon la manière juive d’ensevelir les morts. Près du lieu où Jésus avait été crucifié, il y avait un jardin et dans ce jardin, un tombeau neuf dans lequel on n’avait encore mis personne. Comme le sabbat des Juifs allait commencer, et que ce tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus. »
 
Laudato Si. Beaucoup de choses doivent être réorientées, mais avant tout l’humanité a besoin de changer. La conscience d’une origine commune, d’une appartenance mutuelle et d’un avenir partagé par tous, est nécessaire. Cette conscience fondamentale permettrait le développement de nouvelles convictions, attitudes et formes de vie. Ainsi un grand défi culturel, spirituel et éducatif, qui supposera de longs processus de régénération, est mis en évidence.                                            Laudato Si 161. Le rythme de consommation, de gaspillage et de détérioration de l’environnement a dépassé les possibilités de la planète, à tel point que le style de vie actuel, parce qu’il est insoutenable, peut seulement conduire à des catastrophes, comme, de fait, cela arrive déjà périodiquement dans diverses régions. L’atténuation des effets de l’actuel déséquilibre dépend de ce que nous ferons dans l’immédiat, surtout si nous pensons à la responsabilité que ceux qui devront supporter les pires conséquences nous attribueront.
 
Question : Que nous faut-il changer pour réorienter nos choix personnels et collectifs pour une Terre plus fraternelle ?
Prière : Seigneur nous te confions toutes les femmes et tous les hommes de bonne volonté qui travaillent au changement radical et nécessaire de notre société. Christ, nous te prions pour que nous ne perdions jamais l’Espérance, envoie sur nous ton Amour pour que nous le fassions rayonner.
 
 
 
 

 
 
            15EME STATION : JESUS EST RESSUSCITE
 
 
Ceux-ci lui disent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur dit : « Parce qu’on a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a mis. »
Ayant dit cela, elle se retourna ; et elle voit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui dit : « Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je l’enlèverai »
 Jésus lui dit: « Marie ! » se retournant, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », ce qui veut dire : Maître.Jésus lui dit : « Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va trouver mes frères et dis-leur : je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. »
Marie de Magdalavient annoncer aux disciples qu’elle a vu le Seigneur et qu’il lui a dit cela. 
 
Laudato Si 100. Le Nouveau Testament ne nous parle pas seulement de Jésus terrestre et de sa relation si concrète et aimable avec le monde. Il montre aussi comme Ressuscité et glorieux, présent dans toute la création par sa Seigneurie universelle. « Dieu s’est plu à faire habiter en lui toute plénitude et par lui à réconcilier tous les êtres pour lui, aussi bien sur la terre que dans les cieux, en faisant la paix par le sang de sa croix. » (Co.1, 19-20) Cela nous projette à la fin des temps, quand le Fils remettra toute chose au Père et que « Dieu sera tout en tous. » ( Co.1,15-28). De cette manière, les créatures de ce monde ne se présentent plus à nous comme une réalité purement naturelle, parce que le Ressuscité les enveloppe mystérieusement et les oriente vers un destin de plénitude. Même les fleurs des champs et les oiseaux qu’émerveillé il a contemplés de ses yeux humains, sont maintenant remplis de sa présence lumineuse.
 
Question : Chrétiens, voyons-nous déjà des signes du Ressuscité dans les actions pour prendre soin de notre Maison Commune ?
Prière : Seigneur, quand nous regardons la marche de notre monde, nous pourrions parfois désespérer. Mais toujours des femmes et des hommes se lèvent pour réagir, agir, prendre soin les uns des autres et de notre planète. Ce sont autant de signes que toi, Christ ressuscité, tu nous accompagnes sur nos routes humaines. Nous te rendons grâces. Fais de nous des témoins et des acteurs d’espérance.
-----------------------
LAUDATO SI, du Pape François  sur la sauvegarde de la maison commune. 24 Mai 2015
Prière pour notre terre
Dieu Tout-Puissant
qui es présent dans tout l’univers
et dans la plus petite de tes créatures,
Toi qui entoures de ta tendresse
tout ce qui existe, répands sur nous la force
de ton amour pour que
nous protégions la vie et la beauté.
Inonde-nous de paix, pour que nous vivions
comme frères et sœurs
sans causer de dommages à personne.
Ô Dieu des pauvres,
aide-nous à secourir les abandonnés
et les oubliés de cette terre
qui valent tant à tes yeux.
Guéris nos vies, pour que nous soyons
des protecteurs du monde
et non des prédateurs,
pour que nous semions la beauté
et non la pollution ni la destruction.
Touche les cœurs
de ceux qui cherchent seulement des profits
aux dépens de la terre et des pauvres.
Apprends-nous à découvrir
la valeur de chaque chose,
à contempler, émerveillés,
à reconnaître que nous sommes profondément unis à toutes les créatures
sur notre chemin vers ta lumière infinie.
Merci parce que tu es
avec nous tous les jours.
Soutiens-nous, nous t’en prions,
dans notre lutte pour la justice,
l’amour et la paix.
 
 

Date de création : 10/04/2020 @ 10:10
Dernière modification : 11/04/2020 @ 19:52
Catégorie : Covid 19 au jour le jour
Page lue 164 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

react.gifRéactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Connexion...
 Liste des membres Membres : 66

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 10
Agenda
Recherche



Haut